Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau, un peu brumeux, chaud. Quelques orages isolés au loin en fin d’après-midi.

Récit de la sortie

Un gros après-midi de disponible par cette belle journée de printemps ? La Grande Moucherolle me nargue dans le paysage à chacune de mes sorties dans le Vercors, et je n’y suis jamais monté ! Il est temps de corriger cela...

Départ à 13h, non pas du col de l’Arzelier, mais des dessus de Prélenfrey dans une forêt de hêtres explosant de verdure printanière, direction la baraque des Clos. Montée efficace dans les lacets en direction de l’impressionnante falaise Est du Vercors, puis parcours de la jolie vire qui la longe. Celle-ci est confortable, mais par endroits un peu exposée.

J’ai attendu un petit moment sous le couloir du col que les randonneurs qui me précédaient sortent du couloir et finissent d’envoyer des pierres. Puis montée au col, la petite difficulté étant le contournement d’un névé au milieu du couloir.

Derrière, la Grande Moucherolle se dévoile dans toute sa splendeur au dessus des alpages pas encore verts et lacérés de névés. Petite inquiétude au vu des petits névés dans les parties raides de l’arête Ouest, mais finalement ça passe sans problèmes. Sommet à 15h30, pause, casse-croûte, panorama, photos...

Descente au col des Moucherolles. De loin, la rampe qui remonte à la Petite Moucherolle à travers la falaise semble limite, mais une fois dessus elle est finalement assez confortable, bien qu’exposée.

Descente des longues pentes herbeuses en direction du Pas de la Balme. Bien que la verdure ne soit pas encore là, les pelouses sont parsemées de pensées et de gentianes, et la vue est magnifique.

17h. Tranquille descente du Pas de la Balme, et retour dans le versant Est pour la longue traversée de retour sur le sentier en balcon. Magnifique vue sur la vallée remplie de verdure printanière. Belle traversée de la face Sud de la Grande Moucherolle dans le soleil jaunissant, puis retour à l’ombre dans la face Est des Deux Soeurs. Retour à la baraque des Clos puis descente, arrivée à 19h.

Dernière modification : 29 mars 2013

A propos

Auteur de cette sortie :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Randonnée réalisée le 8 mai 2011

Publiée le 29 mars 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !