Pierre sur Haute (1631m) - Monts du Forez - Cols des Pradeaux, des Supeyres, du Béal et de la Loge Sortie du 27 mars 2013

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Pierre-sur-Haute par le sud avec des raquettes.

Conditions météo

Embellie entre deux perturbations.

Récit de la sortie

Cette deuxième quinzaine de mars est plutôt maussade. L’ensoleillement bat des records à la baisse.

Ce 27 mars va bénéficier d’une accalmie entre deux perturbations. Je vais dans les monts du Forez pour une journée raquettes. Ne connaissant pas l’état du manteau neigeux, je ne prends pas mes skis de fond.

Sur ces plateaux ventés, l’enneigement est très irrégulier et la neige qui recouvre la bruyère peut fondre très rapidement.

Départ du col des Supeyres à 11h00, ce qui n’est pas très tôt. Je ne croyais pas vraiment à une embellie pouvant tenir la journée et il n’est pas recommandé de s’engager sur ces immenses plateaux par mauvais temps sans un matériel de navigation que je possède pas.

La journée va être longue, les distances sont en général importantes sur ces plateaux et les raquettes ne sont pas aussi rapides que des skis. L’aller-retour du col des Supeyres à Pierre-sur-Haute fait environ 18 km.

Le sommet de Pierre-sur-Haute accroche quelques nuages de la perturbation de la veille. Par le sud, arrivent les premières patrouilles de la perturbation suivante.

L’enneigement est en général très bon. Quelques grandes plaques de bruyères apparaissent et certaines zones ne sont recouvertes que d’une mince couche de neige.

J’aurais pu passer avec mes skis. De justesse, mais passer quand même.

Du côté de Roche Gourgon, le plateaux est entièrement déneigé. Cette crête secondaire, située à l’est de la crête principale, reçoit beaucoup moins de neige que sa grande sœur plus occidentale.

Le sommet est très venté et froid au passage des quelques nuages. Je vais faire ma pause casse-croûte vers le Rocher de la Chaise, un peu en contrebas.

Vers 14h15, c’est le début du long retour de près de 9 km avec des nuages de plus en plus envahissants mais sans gâcher l’impression de beau temps. Retour au col des Supeyres à 17h00.

Dernière modification : 4 avril 2013

Photos « Pierre sur Haute (1631m) - Monts du Forez - Cols des Pradeaux, des Supeyres, du Béal et de la Loge »

Départ du col des Supeyres. Raquettistes. Première vue sur l'objectif Les deux frères. Le bosquet d'épicéa, un des rares points de repère du plateau. Contraste. L'objectif... ...même au zoom, il semble lointain. Des kilomètres et des kilomètres de neige. Illusion. En arrivant vers le torrent de Pierre Brune... ...qui n'est ici qu'un ruisseau. Pont de neige. Regard arrière, le ruisseau franchi. La crête, moins enneigée à cause du vent, laisse aparaître l'herbe plus vite. Regard arrière. La dernière pente avant le sommet. La clôture est bien risible en période d'enneigement ! Le pylône m'impressionne toujours. Le calvaire sommital. Redescente à la recherche d'un lieu abrité du vent. La pause casse-croûte sera parfaite ici ! Retour dans les traces de l'aller. Le ciel se charge à l'approche d'une nouvelle perturbation. Regard avant... ...et regard arrière. Pierre-sur-Haute, loin derrière. Retour à proximité du col des Supeyes avec les ombres qui s'allongent.