Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Embellie le matin, pluie, orage et grêle en début d’après-midi.

Faune : rares chamois et marmottes.
Flore : gentianes, crocus, soldanelles

Récit de la sortie

Au départ j’avais prévu de monter à Chaurionde mais l’enneigement résiduel sur les Bauges et la météo fantaisiste ont eu raison de ce projet.

A la montée l’avalanche qui encombrait le chemin il y a peu était bien réduite et j’étais optimiste quant au but !

Mais partie avec le soleil, celui-ci s’est fait de plus en plus discret et les nuages s’amoncelaient à mon arrivée au col : les pluies prévues pour la fin d’après-midi se précisaient.

Pas très emballée à l’idée de redescendre vers le col du Haut du Four sous la pluie, je me suis dirigée vers l’Arcalod pour prendre un peu de hauteur.

Ma progression a vite été interrompue par un vaste névé. Après une pause casse-croûte au sec, puis une contemplation de marmottes qui batifolaient dans la neige, quelques gouttes m’ont incitée à repartir.

La descente s’est faite sous la pluie, la grêle, le tout accompagné des grondements du tonnerre.

Dernière modification : 14 juin 2013

A propos

Auteur de cette sortie :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Randonnée réalisée le 6 juin 2013

Publiée le 14 juin 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 16 juin 2013 à 00h41

    Buté sur l’Arcalod au même endroit quelques jours plus tôt... Mais la météo a été plus clémente pour moi vers Chaurionde !

  • par le baujuLe 23 juin 2013 à 13h57

    de magnifiques photos d’un endroit que j’adore

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !