Le Pilat Sortie du 17 juin 2013

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Mont Pilat : le Crêt de la Perdrix (1432 m) par le Saut du Gier, descente par le Grand Creux.

Conditions météo

Beau temps, mais avec un vent du sud furieux.

Récit de la sortie

Accès

De Saint-Chamond, il faut prendre la direction du village de la Valla-en-Gier. La route, longe en rive gauche le Barrage de Soulages, construit sur le Gier. Puis, elle passe sur la digue du Barrage de la Rive.

500m plus loin, on laisse partir à droite, la route de La Valla-en-Gier, pour prendre la direction de La Croix du Planil, col à 846 m d’altitude, qui permet de rejoindre la vallée du Dorlay.

On longe la rive gauche du Gier et le Barrage du Piney mis hors service.

La route passe en rive droite de la rivière. 600m plus loin environ, dans une épingle, on prend une petite route en direction de La Scie du Bost, point de départ de la randonnée. Petit parking sous le hameau.

Difficulté

Entre le Saut du Gier et la grande piste d’exploitation forestière qui traverse tout le flanc nord-ouest du Pilat, l’itinéraire est presque intégralement hors sentier, très raide et très sauvage, il comporte un passage très exposé. Vous verrez peu de monde à la base de la seconde cascade.

  • possibilité d’éviter ce passage par le sentier balisé

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 2933ET
  • Tracé IGN
  • Altitude de départ : 816m
  • Distance : 9 Km
  • Dénivelée : 650m
  • Horaire : 4/5h00

Du parking au Saut du Gier

Dans le hameau, un panneau indique le Saut du Gier. Le chemin, d’abord plat, devient très raide en forêt. Il coupe de nombreuses pistes d’exploitations forestières et le balisage blanc/marron, a un peu vieilli.

On s’approche d’un Chirat, l’un des plus grands du Pilat.

Après quelques raides lacets en forêt, on revient près d’un autre chirat et on atteint le Saut du Gier.

Du Saut du Gier à la Jasserie

Remonter à la droite de la cascade, le chirat assez raide, de manière à contourner le mur rocheux que franchit la chute. Arrivé au-dessus de ce mur, partir à gauche par une sente au milieu de ronces, puis par une sorte de vire.

On aperçoit la cascade supérieure. Descendre parmi les blocs et la végétation pour aller à la base de la chute.

Revenir à la partie haute et continuer l’ascension, en longeant la base des rochers que franchit la cascade supérieure.

On passe une petite barre rocheuse (exposé), pour arriver dans la forêt.

  • ce dernier passage est plus facile en hiver avec une bonne couche de neige.

Continuer à flanc du vallon où coule le Gier, en légère ascendance et parallèlement au ruisseau.

On parvient sur un sentier horizontal. A droite, il va rejoindre le sentier balisé normal du Saut du Gier. Prendre à gauche. Le sentier va rejoindre le Gier que l’on franchit à gué.

Remonter le chemin plus large vers le nord. On parvient assez vite à une bifurcation. Tout droit, le chemin va rejoindre le GR 7. Prendre à droite, le sentier qui remonte le vallon parallèlement au Gier. Le sentier disparaît, mais continuer en tirant de niveau, pour arriver vers un petit canal.

Suivre ce canal pour parvenir à la grande piste d’exploitation forestière qui traverse tout le flanc nord-ouest du Pilat.

  • Option 1

Prendre à gauche, puis presque aussitôt, à droite, un chemin qui arrive à la Jasserie. Principalement à découvert, cette option est moins intéressante quand il fait chaud.

  • Option 2

Prendre à droite. Le Gier passe sous la piste. Après environ 200m, on va croiser l’itinéraire normal du Saut du Gier, que l’on va emprunter.

Suivre ce sentier jusqu’à la Jasserie. Principalement forestière, cette option est intéressante quand il fait chaud.

  • on peut éviter le passage exposé en prenant le sentier balisé ; mais on ne passe pas vers la cascade supérieure. Itinéraire décrit ICI.

De la Jasserie au Crêt de la Perdrix

Traverser le parking de la Jasserie et prendre le sentier qui passe dans les prairies. On atteint la route, que l’on traverse, pour prendre le sentier évident qui monte au Crêt de la Perdrix, doté d’une table d’orientation.

Retour

De la table d’orientation, descendre plein ouest, puis sud-ouest.

On arrive au carrefour de la cote 1374. prendre le chemin du centre, qui longe une ligne téléphonique, balisage blanc/rouge du GR 7.

On arrive à la Croix Drevet, alt. 1303m, où l’on rejoint la route.

Traverser cette route et prendre le chemin, plein nord, qui s’enfonce dans la forêt, pas de balisage.

On traverse un ruisseau, le chemin s’oriente alors à l’ouest.

On arrive sur une grande piste forestière.

  • Option 1, plus longue

Suivre cette piste forestière à gauche. Après environ 1,3 km, on arrive à une bifurcation. Prendre la branche de droite. Continuer sur cette piste, de faible pente, jusqu’au Rot, alt. 1106, jonction avec la D 2.

Sans traverser la route, prendre à droite, le chemin descendant, balisage blanc/marron, "Sentier Claude Berthier", jusqu’à la Scie du Bost.

  • Option 2 plus courte, sans balisage

Traverser la piste et prendre un chemin large et bien marqué. Oublié, il n’est pas représenté sur les cartes IGN.

Le chemin descend raide et caillouteux, mais facile à suivre.

On va rencontrer plusieurs intersections. toujours prendre la branche descendante et, quand il y en a plusieurs, la branche la plus large. Tous ces chemins d’exploitation forestières se rejoignent dans la vallée et certains sont représentés sur la carte IGN..

On rejoint le "Sentier Claude Berthier" aux ruines de Combat, balisage blanc/marron.

On passe aux ruines de Brûlé et on arrive au hameau de la Cognetière.

On rejoint une petite route, que l’on suit jusqu’à la Scie du Bost.

Dernière modification : 27 juin 2013