Le Ranc des Agnelons en traversée Sortie du 8 juillet 2013

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un parcours d'arêtes sauvage et peu fréquenté.

Conditions météo

Beau temps chaud et brumeux. Cumulus se développant en cours de journée, averses en fin d’après-midi et orages en soirée.

Récit de la sortie

Météo incertaine et possibilité d’orages vespéraux, il vaut mieux éviter les grosses sorties... Ce petit parcours d’arêtes permet d’allier une balade spectaculaire et sauvage, et une possibilité de retraite assez rapide au cas où...

Départ à midi des dessus de Pélenfrey, et montée rapide pour rejoindre le sentier du balcon est. On trouve rapidement la trace montant à la Double Brèche, qui se laisse monter efficacement entre gazons raides et vires franchissant des ressauts... Au début de l’arête vers 13h30...

Petite pause, le temps de regarder le ciel... Ça a l’air de tenir, les cumulus n’étant pour l’instant pas trop prétentieux... Et c’est parti pour ce joli parcours sur le fil entre Vercors et Trièves, joli paysage bien qu’un peu délavé par la brume... Le parcours n’est jamais difficile, offrant toujours le choix entre un peu de grimpe ludique en bon rocher sur le fil ou traces contournant les difficultés sur le versant est.

Une petite désescalade me dépose sur l’embranchement de l’échappatoire descendant directement à la cabane du col Vert. Le ciel n’est pas encore trop menaçant, on continue... Cependant, cette dernière section d’arêtes est plus tourmentée et le parcours un peu moins évident, avec quelques désescalades demendant des précautions... Une averse m’accueille juste avant l’arrivée au col Vert, atteint à 16h. Avertissement sans frais, l’orage sera pour plus tard en soirée.

Retour tranquille sur le sentier du balcon est, fin de la balade vers 17h.

Dernière modification : 12 juillet 2013

Photos « Le Ranc des Agnelons en traversée »

Départ tranquille en forêt. Sur le sentier du balcon est. On s’élève au-dessus de la vallée... Lacets entre les vires... On s’approche de la crête. Au début de l’arête, vue sur le long parcours à venir. Regard arrière sur les arêtes du Gerbier... Un autre niveau... L’arête en ressauts successifs. Regard arrière. Belle vue sur Villard-de-Lans. En poursuivant l’arête, regard arrière. Un petit ressaut un peu scabreux à descendre. L’arête continue... Regard arrière sur le chemin déjà parcouru. Une section un peu plus reposante. Un petit ressaut à désescalader. Le col Vert est enfin en vue. Regard arrière. Une dernière section un peu cahotique avant le col. Désescalade un peu plus facile qu’elle en a l’air. Il reste encore un peu... Arrivée au col Vert avec la pluie. Regard arrière sur la fin des arêtes parcourues depuis le col. Descente tranquille du col sur le balcon est. Regard arrière vers le col. La pluie est sur le Cornafion. Retour en forêt. Fin de la balade.