Pointe de la Réchasse (3212m), par Bellecombe et le Plan Du Lac Sortie du 1er août 2013

Sortie réalisée le 1er août 2013.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Les neiges de la Réchasse.

Conditions météo

Grand beau temps.

Récit de la sortie

L’ascension de la Pointe de la Réchasse par la Maurienne était à mon programme depuis la parution du topo.

J’avais tout prévu : aller-retour entre le parking de Bellecombe et l’Ile à VTT, ascension en chaussures légères, sac minimum. Je ne voulais surtout pas être trop chargé pour effectuer la remontée de 360 mètres de dénivelée à VTT.

En 2012, l’arrivée du mauvais temps m’avait fait reporter l’ascension.

Cette année 2013 sera la bonne.

Mais ! La montagne est très enneigée. Pas de chaussures légères et il me faut un piolet. On n’enraye pas une glissade sur un névé avec des bâtons de marche.

Grosses chaussures, piolet, ce n’est pas idéal pour faire du VTT, surtout à la montée. De plus, la météo prévoyait, pour l’après-midi, des températures élevées. Ce n’est pas bon non plus pour faire une côte à VTT. L’itinéraire d’ascension étant exposé Est et Sud, et avec beaucoup de neige, j’allais être ivre de Soleil.

Je me suis donc résolu à prendre la navette. Malheureusement, la première me déposait à Entre Deux Eaux à 8h40. Ce n’est pas un horaire pour moi qui préfère la fraîcheur de l’aube.

Je vais donc opter pour la solution intermédiaire : descente pédestre et remontée avec la navette.

Je pars donc du parking de Bellecombe à l’aube et non pas de nuit comme d’habitude pour pouvoir admirer le lever du Soleil sur les montagnes des berges du lac de Plan du Lac.

Tôt le matin, les eaux sont souvent immobiles et favorisent les reflets.

Ensuite, c’est la descente par le sentier jusqu’à Entre Deux Eaux.

Je passe sur le passerelle du torrent de la Rocheure puis, celle sur le torrent de la Leisse.

Et je trouve le Soleil. Implacable dans ce versant Est, il ne me quittera pas de la journée.

Il fait déjà très chaud sur le sentier. Je trouve facilement le gros bloc parallélépipédique et je quitte le sentier.

La sente est discrète, les cairns rares. Des l’entrée dans les petits vallons sous le mont de la Para, je trouve la neige. Plus de sente et peu de cairns.

L’itinéraire semble assez simple car il faut suivre le vallon le plus évident.

J’arrive dans un petit cirque avec des cairns dans deux directions. Dans le vallon qui devient raide et sur la droite. Je prends à droite et, plus haut, reviens à gauche pour remonter de grandes pentes de neige.

Cette neige est un peu ramollie, le piolet est utile, les crampons ne m’auraient pas servi.

Il reste un petit iceberg sur le lac du Pelve. Le lac de la Roche Ferran, est lui, complètement gelé.

Plus de cairns, mais le sommet devient visible et j’arrive au début de la grande terrasse d’éboulis qui se trouve sous la face Sud-Est de la pointe de la Réchasse. Le glacier de la Roche Ferran est immaculé.

Je traverse toute la terrasse d’éboulis pour aller prendre l’arête ouest à son origine. Habituellement, des sentes permettent de gagner le sommet plus directement. Je préfère éviter le grand névé, très raide, qui barre toute la face Sud-Ouest.

Le petit parcours d’arête est très beau. Le sommet est accueillant et il ne fait presque chaud. Le panorama est somptueux.

Après une trop courte heure passée au sommet, je redescends.

Si l’ascension m’avait pris 4h00 (d’Entre Deux Eaux au sommet) ce qui, avec la neige et la recherche d’itinéraire, est honorable, la descente va me prendre moins de 2h00. La glisse sur chaussures, et sans fartage, est efficace.

Et quand la chance est là, c’est magnifique : j’arrive à l’arrêt de la navette moins de cinq minutes avant son départ

Tour d’horizon comme si vous étiez au sommet !

  • Panoramique 360°, lien ICI. Cliquez sur l’image qui s’affiche dans votre navigateur et utilisez la barre de défilement horizontale.
Dernière modification : 17 août 2013

Photos « Pointe de la Réchasse (3212m), par Bellecombe et le Plan Du Lac »

Plan du Lac. Plan du Lac. Plan du Lac. Plan du Lac. Plan du Lac. Plan du Lac. Descente sur Entre Deux Eaux. Descente sur Entre Deux Eaux. Descente sur Entre Deux Eaux. Descente sur Entre Deux Eaux. Entre Deux Eaux. Entre Deux Eaux. Entre Deux Eaux. Sur le GR 5. Sur le GR 5. Sur le GR 5. Vallon enneigé. Pente de neige. Petit lac devant les Pointes de Pierre Brune. Le lac du Pelve et un peu plus haut à gauche, celui de Roche Ferran encore gelé. Pente de neige (surexposée). Plateau de la Réchasse. La terrasse d'éboulis à traverser. Vue sur le col de la Vanoise, ses lacs, son refuge et les sommets. Dent Parrachée, Dôme de Chaseforêt et le glacier de la Roche Ferran. Sur l'arête de la Pointe de la Réchasse. Passage en contrebas de l'arête. A quelques pas du sommet. Sommet. C'est bien vrai que la Marie regarde le Mont Blanc ! Vers la Dent Parrachée. Vers le Grand Roc Noir, le massif d'Ambin et la vallée de l'Arc. Dernier regard. Descente. Traversée de la terrasse d'éboulis. Et c'est parti pour la neige. Paré pour la glissade contrôlée ! A gauche, les Pointes de Pierre Brune. Au fond, la pointe de Méan Martin. A droite, la Pointe des Broès et son couloir. Le vallon de la Rocheure. Les chalets de l'Île.