Vallée de la Gordolasque et Vallée des Merveilles par la Baisse du Basto (2693m) Sortie du 25 juillet 2013

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Sympathique boucle effectuée en 2 jours avec nuit en bivouac

Conditions météo

1 ère journée : beau temps jusqu’à 15H puis apparition de nuages avec quelques gouttes, ensuite vers 17H réapparition du soleil pour le reste de la journée.
2 ème journée : beau temps jusqu’au milieu de l’après midi, puis courtes averses

Récit de la sortie

Cela faisait un petit moment que l’idée de bivouaquer en montagne me trottait par la tête. Alors quand deux amis m’ont proposés une sortie de 2 jours dans le Mercantour avec nuit en bivouac, j’ai tout de suite accepté !

Organisation et achats éventuels faits mercredi et départ jeudi en fin de matinée.

Le parking est quasi plein et d’ailleurs le début du sentier est bien fréquenté ! Mais une fois passé la bifurcation avec la montée au lac Autier la fréquentation est moindre.

On arrive aux environs de midi au refuge de Nice pour casser la croûte et se ravitailler en eau.

Après la pause repas, nous reprenons notre marche en direction de la Baisse du Basto. Sur le sentier il y a de moins en moins de monde et la neige est de plus en plus présente (comme les bouquetins et chamois ! ).

En voyant l’enneigement de la montée à la Baisse du Basto on est impressionné, surtout en cette période (on est en fin Juillet à ce moment là). Nous montons les chaussures dans la neige mais sans casse.

Ensuite descente au lac du Basto en alternant névés et pierriers, pour arriver au bord du lac vers 18H. Mais on bivouaquera un peu plus haut pour avoir une meilleure vue sur le lac.

Après une bonne nuit de sommeil (du moins pour moi) nous reprenons notre rando en montant à la Baisse de Valmasque.

Changement d’ambiance en rentrant dans la vallée des Merveilles. On a pu admirer les différentes gravures présentes près du sentier d’interprétation ("le Christ", "la Roche vandalisée", "la Roche de l’éclat" etc...) et les sommets qui bordent la vallée (Le grand Capelet, le Rocher des Merveilles, le Mont Bégo ... ).

Nous prenons le repas du midi à proximité du refuge des Merveilles puis nous montons au pas de l’Arpette pour entamer une longue descente du vallon d’Empuonrame et rejoindre le parking du départ.

En conclusion une boucle très sympa à faire, surtout en 2 jours car on profite bien du paysage !

Dernière modification : 20 août 2013

Photos « Vallée de la Gordolasque et Vallée des Merveilles par la Baisse du Basto (2693m) »

Vue sur la vallée de la Gordolasque depuis le mur des Italiens Chamois qui se cache En regardant vers le refuge de Nice après le mur des Italiens Chamois sur un névé Bouquetins sur le barrage de la Fous Le lac de la Fous avec le refuge de Nice et derrière le Mont Clapier Le Mont Rond (gauche) et le Mont Clapier (droite) Prairie en montant vers la baisse du Basto Jolie cascade avant le lac Niré En regardant vers le refuge de Nice, ça commence à se couvrir Le lac Niré La montée à la baisse du Basto Plus haut dans la montée La baisse n’est plus très loin Vers la Cime de la Fous et le Mont Clapier La descente après la baisse Bouquetin Lac encore recouvert par la glace sous la tête Nord du Basto En regardant vers la baisse du Basto En bas à gauche le lac du Basto et tout à droite au second plan le Mont Bégo Le lac du Basto Bivouac avec vue sur lac La baisse de Valmasque Regard vers le lac du Basto en montant à la baisse Groupe de bouquetin , on en remarque deux qui se battent La baisse de Valmasque La vallée des Merveilles Le rocher des Merveilles La baisse de la valmasque vue de la vallée Dans la partie «supérieure» de la vallée des Merveilles Le lac des Merveilles Le Grand Capelet Le Rocher des Merveilles vue de plus bas dans la vallée Rocher au dessus du sentier En descendant la vallée des Merveilles Le lac Long Supérieur Vue en direction de la baisse de Valmasque Vers le pas de l’Arpette Le lac de l’Huile Dernier regard sur la vallée des Merveilles Chamois peu avant le pas Commencement de la descente du vallon d’Empuonrame Toujours dans la descente du vallon, peu avant la conduite forcée