Sortie du 30 août 2013 par Julien Lanfrey Le Pinet (1867m) en boucle par le col de l’Alpette

Une balade facile une fois arrivé au col de l'Alpette et des paysages variés (alpages, forêt, barres rocheuses, lapiaz, "terrasse" de rhododendrons) qui laissent rêveur !

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Soleil, voilé par moment. Nuages en bon nombre !

Récit de la sortie

Lors de notre rando au Grand Som, nous avions repéré le Pinet en avant plan du Granier, et en cherchant un départ pour faire ce sommet, surprise : le départ est commun avec l’itinéraire du Granier par le col de l’Alpette. Nous l’avions fait l’année dernière.

La montée au col de l’Alpette est assez raide, et imaginer que le bétail transhume par ce sentier pour rejoindre l’alpage... on se demande s’il n’y a pas une autre voie d’accès ! Agiles les bêtes.

Une fois au col de l’Alpette, le plus dur est fait ! On retrouve effectivement les panneaux qui laissent le choix entre :

  • Le Granier par le « Pas des Barres » (en 1h30 - 3.8km)
  • Le sommet du Pinet (en 1h20 - 2.8km)

On marche un petit moment avant d’arriver au point 1540m (panneaux) indiquant notamment :

  • le sommet du Pinet (1h00 - 1.8km)
  • le chalet de l’Alpe - GR9 (0h40 - 2.8km)

C’est donc à partir de là qu’il est possible de faire une boucle.

Le sentier en direction du sommet longe un moment une barre rocheuse sculptée par l’érosion, puis grimpe légèrement à travers des lapiaz avant de déboucher sur un paysage complètement différent : une sorte de plateau où le sentier bien marqué et bordé de cairns serpente au milieu des rhododendrons (floraison passée hélas) et des myrtilliers. Paysage surprenant qui ajoute à l’intérêt de cette randonnée !

On se retrouve vite à la croix du sommet après avoir longé la crête. Dentelée cette crête !

En repartant, on a croisé des randonneurs qui arrivaient de l’autre côté (le chalet de l’Alpe sans doute) et qui racontaient avoir partagé leur déjeuner avec un renard peu farouche. Cela m’a rappelé une autre histoire... La croix de l’Alpe ne se trouvant pas bien loin, c’est à se demander si ce n’était pas le même !

Pour le retour, on choisit donc de faire la boucle et de repartir par le Chalet de l’Alpe. L’itinéraire n’est pas balisé mais le chalet est visible au loin en contrebas dans l’Alpage. On suit donc les sentiers à moutons le long de la crête. On rencontre 2 moutons égarés qui marchent devant nous quelques temps. Nous montreraient-ils le chemin jusqu’au Chalet ? Pas de chance, ils finissent par nous laisser passer devant !

Les sentiers finissent pas se démultiplier et se perdre. On décide de quitter la crête et de se diriger à vue en direction de l’Alpage. Le problème est qu’il y a une bande de forêt avec un très fort dénivelé qui rend impossible le passage. On continue donc d’avancer jusqu’à trouver un endroit pour passer et rejoindre le GR9 sur l’alpage.

Nous avons croisé sur ces sentiers à moutons : 2 moutons, 1 lapin, 2 chamois et une marmotte !

Depuis l’alpage, on se rend compte qu’en fait, il ne faut pas quitter la crête et la suivre, jusqu’au bout : ça finit par rejoindre l’alpage. Ce retour non balisé entre la croix et le GR9 doit donc être quelque chose de tout simple au final...

Retour par le GR9 jusqu’au col de l’Alpette.

Dernière modification : 14 septembre 2013

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 30 août 2013

Publiée le 14 septembre 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !