Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Bonnes : très clair et ensoleillée, quelques nuages observés principalement sur le glacier de la Meije.

Récit de la sortie

A la suite de la vue magnifique de l’auteur de ce topo, je n’avais qu’une seule envie : y être !

C’est chose faite.

Nous avons donc débuté cette randonnée, non pas sur le parking du télésiège (en travaux) mais au niveau du village du Chazelet (1770m) et ce, dans la matinée (circulation Grenobloise oblige).

Une belle montée vers les lacs nous a permis de faire de magnifiques photos. Prenant notre temps, nous avons admiré le glacier qui se dressait à nos côtés.

Bien qu’ayant une préférence pour le lac Lérié, nous avons choisi de pique-niquer au lac Noir.
Ensuite, nous avons continué notre route, logiquement, nous devions donc bifurquer pour amorcer la descente comme indiqué par befakali.

Notre côté un peu "tête en l’air" nous a fait louper cette "sortie" et, nous sommes descendus jusqu’au plateau d’Emparis, le Rif Tort (+- 2200m) et ses chalets via le lac Cristallin (à sec en cette période).
De là, nous avons repris le sentier nous menant au Chazelet via le Col du Souchet.

Passant dans le pâturage de moutons, nous avons du prendre garde, les chiens veillent et suivent nos pas. Rester calme et continuer son chemin sans pour autant trop effrayer les moutons est la bonne attitude à avoir dans ce cas.

Nous sommes arrivées enfin à l’indication "les lacs" où nous étions passées à la montée et avons regagné notre véhicule.

Magnifique randonnée donc, à faire absolument !

Dernière modification : 29 septembre 2013

A propos

Auteur de cette sortie :

Une amoureuse de la nature

Randonnée réalisée le 27 septembre 2013

Publiée le 29 septembre 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 29 septembre 2013 à 09h44

    Bravo et merci pour ces superbes photos et ce premier compte-rendu. Y a pas à dire, en automne ce lieu semble tout droit sortie d’un rêve.

  • par Le 29 septembre 2013 à 09h54

    Merci aussi pour votre retour et votre topo.

    L’automne est une saison magnifique en effet, mais, votre sortie donne un autre effet tout aussi beau. Ce vert est simplement sublime.

    J’ai remarqué qu’il y avait deux fois la même photo...mais elle est magique alors c’est pas grave !
    Et je n’ai pas mis les photos dans l’ordre non plus ; la prochaine fois, je ferai plus attention.

  • par Le 29 septembre 2013 à 10h08

    Superbe photos, c’est vrai en automne les couleurs sont bien plus belles. Et la lumière y est pour beaucoup.

    Pour revenir sur les patous, mes 3 dernières sorties dans le Vercors, 3 fois de suite j’ai failli me faire agresser.

    Vendredi dernier, je file en direction de la Bergerie de Jas Neuf, j’aperçois le troupeau de moutons, je vire au nord hors sentier pour m’en écarter de 150m au moins. D’un seul coup, les 3 patous arrivent en hurlant, j’ai fait comme si rien n’était pendant environ 150m vers le nord en direction de la Bergerie de Peyre Rouge. Ils me suivaient toujours en hurlant, je me suis mis à hurler plus fort qu’eux, ils ont rebrousser chemin, leurs queues entres leurs jambes, le berger me faisait des grands signes de loin, je lui est simplement dit de rappeler ses chiens ou j’en mange un. Arrivé à la Bergerie de Peyre Rouge, je tombe sur un accompagnateur et de classe de 5eme et leurs prof, ils allaient en direction du sud. J’ai oublié de les mettrent en gardes, l’accompagnateur sait ce qu’il doit faire dans ce cas là.

    Les topos et sorties s’accumulent, je dois avoir un virus et ne peut toujours rien rentrer sur AltitudeRANDO.

    Bravo Stellana pour cette belle sortie.

  • par Le 29 septembre 2013 à 11h31

    Merci Valverco.

    Les patous (merci pour le mot) sont impressionnants, la première fois que j’ai eu l’un d’eux a mes trousses, j’ai eu bien peur et du coup, il s’est mis à aboyer.
    Je n’ai compris qu’après que si je continuais mon chemin (ou dévier un peu pour éviter de gêner la pâture) en restant calme, ils s’assuraient que je quitte sa pâture.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !