Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau temps avec une douceur printanière.

Récit de la sortie

Après une mi-novembre hivernale, décembre bénéficie d’une belle douceur des températures. Et depuis le 21 décembre, date "officielle" de l’hiver, cette douceur s’est encore accentuée et devient toute printanière.

N’ai-je pas vu, ce matin, trois petites fleurs sur le forsythia du jardin ?

Plus de neige sur les pistes de ski de ma région. Les crêtes du Pilat sont encore blanches mais la neige doit être lourde et molle.

L’occasion de rendre une petite visite à l’Ecopôle du Forez.

Avec les pluies récentes et la fonte de la neige, la Loire charrie beaucoup d’eau, sans que l’on puisse parler de crue.

Nous commençons d’ailleurs le circuit par le petit parking au nord de l’Ecopôle qui nous amène de suite au "Mât des Crues".

J’avais déjà pris ce mât en photo. Elle n’était pas très parlante, faute de point de repère. Cette fois, Patrick pose ses 191 cm comme une échelle sur un graphique. La crue de 1846 fait froid dans le dos !

D’un point de vue ornithologiques, la balade est un peu décevante : peu d’oiseaux. Des canards qui s’envolent au moindre bruit, des cormorans, quelques foulques, quelques rares hérons cendrés, bihoreaux, et grandes aigrettes.

Les oiseaux profitent sans doute de la douceur pour faire du tourisme dans la campagne environnante.

Les étangs sont bien remplis et certains gourds ou bras morts sont alimentés et leur niveau se rehausse.

Dernière modification : 24 décembre 2013

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 23 décembre 2013

Publiée le 24 décembre 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !