Sortie du 23 février 2014 par befakali Mont Mézenc (1753m) par le versant nord – à raquettes

Découverte du mythique Mont Mézenc pour cette sortie avec des raquettes. Ascension par le sauvage versant nord, accompagné par l'un des plus célèbres auteurs d'altituderando. L'inarrêtable Alain !

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Ciel couvert pendant la première demi-heure, puis grand beau avec un petit peu de vent au sommet.

Récit de la sortie

Aprés une sortie magnifique la veille entre les sucs de la Lauzière et de Séponet, rendez vous était donné avec Alain en ce 23 Février 2014 pour qu’il me fasse découvrir le Mont Mézenc et son époustouflant panorama sur les Alpes.

Départ vers 9h avec ma locomotive à croquettes qu’est Galice et notre guide Alain.

Nous démarrons cette sortie raquettes sous la grisaille et avec quelques craintes que le beau temps prévu ne soit pas au rendez-vous. Je ne préfère pas dire pas à Alain, qu’une heure avant son arrivée, le soleil brillait sur le Mont Mézenc.

Le temps de contourner cette montagne par l’est, le beau temps finit par gagner son duel avec la grisaille.

C’est à ce moment que nous attaquons l’ascension par le versant nord. Galice tenant absolument à ouvrir la marche, je préfère la détacher et la laisser en totale liberté (le mode cani-rando étant fortement déséquilibrant avec des raquettes aux pieds).

Alain, quant à lui, progressait d’un bon train, obligeant même Galice à puiser dans ses ultimes réserves pour conserver la tête de course.

Pour ma part, je progressais d’un pas plus modéré. Inutile pour moi d’essayer de tenir la cadence, la voiture balai étant déjà sur mes talons.

Arrivée sur le plateau sommital jugée grâce à la "photo finish". Galice gagnant cette étape d’un demi-museau. La réclamation d’Alain sur la prétendue poussette de Galice lors du sprint final n’aboutira pas, et Galice pourra ainsi parader devant la foule en délire et les photographes surexcités.

Pour ma part, je finirai sans gloire dans le "gruppetto", quelques secondes seulement avant le hors-délais.

Des différents sommets du Mont Mézenc, on peut jouir d’un superbe panorama sur tout le Massif Central ainsi que sur les Alpes, là où le Mont Blanc semble être, aux milieux des autres sommets, ce grand-père bienveillant accompagné de ses petits enfants.

Nous effectuerons quelques aller-retour entre les différents sommets, discutant même de quelques sujets mathématiques et notamment de la différence entre les pentes annoncées en % et celles annoncées en °.

Nous finirons par redescendre par un itinéraire débonnaire et hors sentier à travers la forêt, pour arriver assez rapidement au parking de départ.

Une superbe et géniale journée, où j’aurais eu le plaisir de rencontrer Alain, le célèbre auteur d’Altituderando.

Dernière modification : 1er mars 2014

A propos

Auteur de cette sortie :

Site web : befakali youtube channel

Randonnée réalisée le 23 février 2014

Publiée le 1er mars 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 1er mars 2014 à 22h08

    Sympa ce compte rendu épique, on sent les influences de la grande boucle !
    Galice devait être heureuse de crapahuter aussi libre que l’air !
    Quant à Alain, il semble être dans son élément…virevoltant tel un farfadet !

  • par Le 4 mars 2014 à 08h57

    Merci Michel, oui mon imagination est parfois débordante. Galice s’est régalée pendant ces deux jours en Haute-Ardèche et surtout pendant cette ascension épique.

  • par Le 6 mars 2014 à 09h20

    Excellent récit qui m’a bien fait rire (sans oublier les légendes des photos avec le belle brune ;-)
    Je vois que les auteurs se font des rencontres au sommet ! Terrible !!!! Manque juste une petite photo de groupe avec les protagonistes (photo prise par la belle brune ?)
    Allez, encore bravo !!!!

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !