Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Un grand beau qui invitait à la flânerie !

Récit de la sortie

J’ai repris le magnifique topo d’Alain en y rajoutant une petite suite qui je pense complète bien cette boucle qui totalise en tout 15,8 km. En effet le topo d’Alain s’arrête au "Moulin Brulé" j’ai donc rallongé cette sortie en poursuivant après le camping du Moulin Brulé le long de la Coise sur 1,5 km environ pour remonter ensuite sur le Val Fleury puis Jansenay et retour sur Le Canton d’où l’on rejoint le topo d’Alain qui ramène à St Médard.

Cette partie le long de la Coise est la plus belle et il serait dommage de s’en priver ! Pour ma part, j’ai pique-niqué à environ 15mn après le camping dans un lieu magnifique, les pieds dans l’eau... superbe !

Dernière modification : 21 mai 2014

A propos

Auteur de cette sortie :

Tombé dans la marmite montagne dés l'age de 12 ans, J'ai commencé par l'alpinisme et la haute montagne jusqu'à l'age de 40 ans pour ensuite me consacrer entièrement à la rando. La photo a également une grande place dans cet univers. "Quand tu arrives en haut de la montagne, continue de grimper" proverbe (...)

Randonnée réalisée le 18 mai 2014

Publiée le 21 mai 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 21 mai 2014 à 13h56

    Bonjour Dom,
    Heureux que cet itinéraire t’ait plu.
    Ouiiiiiiii, le bord de la Coise après le moulin Brûlé est magnifique.
    Il y a une trilogie des "Sentiers des moulins" dans le même secteur.
    Cette partie est décrite dans le sentier de Chazelles-sur-Lyon
    https://www.altituderando.com/Chazelles-sur-Lyon-le-Sentier-des

  • par Le 21 mai 2014 à 18h09

    Alain, devant un tel succès auprès de mes adhérents, je compte bien faire la suite de la trilogie Coisoise... !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !