Lac de Belledonne (2169m) par le Bois de Coteyssard

Sortie réalisée le 23 mai 2014.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Petite sortie matinale permettant d'atteindre le lac encore gelé, mais très joli, ponctuant un magnifique parcours entre forêt, clairières fleuries, moraines et pentes enneigées. Et puis les mouflons...

Conditions météo

Très beau temps, commençant à se couvrir après 12h. Pentes encore enneigées au-delà de 2000m.

Récit de la sortie

Il est presque 10h quand je lace mes chaussures au parking Coteyssard (1275m). A une heure pareille, je suis normalement déjà en haut. Bon. Il fait beau, plus que je ne m’y serais attendu, et le départ en face des Grandes Rousses, dans une forêt entaillée par les torrents, petits et grands (un peu plus), met en jambes. Le lac de Belledonne est annoncé en 3h35.

La grande traversée forestière est agréable et facile : on monte efficacement. C’est la zone du tétra-lyre... Un panneau sur un arbre nous invite à ne pas quitter le sentier pour ne pas le déranger. Seulement, le regardant en passant, je ne vois pas l’arbre suivant et son balisage. Je poursuis donc sur un sentier qui, au bout de quelques mètres, montre qu’il n’est plus entretenu, et finalement se dérobe sous mes pieds un peu plus loin. Diantre ! Je me retrouve au milieu de nulle part. Cela dit, je tombe nez à nez avec quelques mouflons qui passaient par là.

Je rejoins malgré tout la cabane du Chazeau (1777m). Champs de pensées. Glaciers en face. Après une petite pause, je me dirige vers le Pas du Bessey (2000m), que l’on gagne par une agréable traversée. De là, on peut contempler la dernière traversée avant le verrou à gravir pour atteindre le lac de Belledonne. En ce 23 mai, c’est encore bien enneigé, à partir de là. La traversée est un peu, et parfois très déversante. Même si la neige est molle, je ne suis pas mécontent d’avoir les crampons. Parce que, maintenant que je suis là, autant aller au lac.

Traversée facile et vite avalée, en contemplant le cirque du Grand Charnier, et le Grand Pic de Belledonne. A sa gauche, le col de Belledonne, accès pour la Croix de Belledonne... Vu d’ici, c’est particulièrement impressionnant... Et même inaccessible en cette saison, avec ces grands bruits d’avalanche de neige et de roches, en cette saison. Mais, même en été, ça doit être une bavante.

Le lac (2174m), encore gelé, laisse à voir quelques jolies couleurs, quand même. Ça valait la peine. Allez, un petit thé, une petite pause, et je redescends, profitant des névés pour dévaler facilement les pentes.

Dernière modification : 25 mai 2014

En photos Les vignettes seront mises à jour peu à peu. – Explications

Au départ Au départ Cabane du Chazeau Mouflons en forêt Cabane du Chazeau Montée vers le Pas du Bessey Pulsatille Pas du Bessey Traversée Cascade Arrivée au lac Le lac encore gelé Le lac encore gelé Vue sur le Col de Belledonne Vue sur les Grandes Rousses Redescente Redescente Soldanelles

Sortie publiée le 25 mai 2014