Sortie du 1er juin 2014 par yetidzo Tête des Chaudières (2029m) et Rochers de la Balme (2063m) par le Pas de la Balme

Une belle sortie typique du versant Est du Vercors. Forêts, sangles, falaises seront de la partie. Une balade très variée et courte malgré son dénivelé.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Bonne malgré quelques nuages s’accrochant aux falaises mais un sommet bien dégagé.

Récit de la sortie

Les 1000m de dénivelé au départ de Chênevarie débutent dans une magnifique forêt de sapins et de hêtres. On prend vite de l’altitude car le chemin est bien tracé et de plus, la montée se fait à l’ombre.

Vers les 1500m, on sort de la forêt pour attaquer des lacets très raides mais bien réguliers qui amènent au mur des Sarrazins. Ce passage très raide est impressionnant mais toujours sur un bon sentier et on passe ainsi au pied des belles falaises de la Balme et par un magnifique sangle, on gagne ainsi le Pas de la Balme (1839m).

Du Pas, la Tête des Chaudières est bien visible sur la gauche et un petit sentier longeant la crête et quelques cairns faisant, on se hisse au sommet, lequel offre un panorama digne des grands du Vercors.

Dernière modification : 3 juin 2014

A propos

Auteur de cette sortie :

Tombé dans la marmite montagne dés l'age de 12 ans, J'ai commencé par l'alpinisme et la haute montagne jusqu'à l'age de 40 ans pour ensuite me consacrer entièrement à la rando. La photo a également une grande place dans cet univers. "Quand tu arrives en haut de la montagne, continue de grimper" proverbe (...)

Randonnée réalisée le 1er juin 2014

Publiée le 3 juin 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !