Sortie du 6 juin 2014 par Johnny Ascension du Toubkal (4167m)

Un 4000 tôt dans la saison, sans neige et avec une météo stable ? Et hop ! C'est parti pour le Maroc et le Haut-Atlas. Mais il n'y a pas que le sommet, il y a aussi la découverte de ce massif et ses villages reculés, d'un autre pays et de ses habitants, d'une autre culture. Et là c'est vraiment dépaysant ... et on a envie d'y retourner ! Si vous le pouvez allez-y ! Vous ne serez pas déçus !

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau à très beau en général, couvert le quatrième jour, du vent lors de l’ascension du Toubkal.

Récit de la sortie

Une petite semaine au Maroc pour toucher le sommet du Maghreb.

Il y aurait tant de choses à dire tant le dépaysement et le ressenti sont intenses :

D’abord Marrakech la rouge où tradition et modernité ne sont pas de vains mots.
Où se promener dans la Medina s’avère être presque plus difficile que de monter au sommet du Toubkal tant les sollicitations sont continues et acharnées.

L’Atlas ensuite et ses hauts sommets (on en recense 14 à plus de 4000m), les villages reculés où l’on ne soupçonne même pas l’existence de la machine à laver, ces enfants beaux à croquer qui t’appellent "monsieur stylo" pour que tu leur en donne (il ne faut pas, car ils les revendent après, mieux vaut les donner à l’école qui connaît les familles pauvres), ces vallées où le vert des cultures s’arrête net pour laisser place à l’aridité, les villages qui se confondent avec la roche, le sourire des habitants de l’Atlas (et pourtant ils n’ont pas grand chose ...).

Ce lac glaciaire d’Ifni permettant une baignade à 2400m d’altitude, ces hauts cols (Tizi) bien programmés par l’agence de Trek (annonceuse sur le site) pour permettre une acclimatation correcte à l’altitude, la découverte de LA station de ski du Maroc : Oukameiden (aussi appelée le "Chamonix du Maroc").

Il y aussi cette réalité économique avec ses contrastes : l’habitant de Tachedirt qui monte de nuit 1100m de dénivelé avec un sac à dos plein de Coca et de bouteilles d’eau minérale pour te les vendre avec le sourire au col à plus de 3000m. Alors on lui en achète parce qu’il est pauvre.

Tout cela permet de relativiser sur bien des choses. Mais il y aussi des gîtes, des bars, des cyber-cafés et le téléphone mobile passe pratiquement partout !

Je terminerai par la gentillesse du guide qui a amené tout le monde au sommet (ce n’était pourtant pas gagné pour tous !), le cuisinier qui aura fait beaucoup pour nous sustenter et ce avec peu, le dévouement des muletiers (Un a fait le sommet pour la première fois pour récupérer les éventuels défaillants) qui travaillent dans des conditions difficiles pour pas grand chose.

Tout est contraste et procure l’occasion de s’en mettre plein les yeux !

Au niveau du parcours effectué, celui que nous avons suivi est différent du libellé de la sortie. Il se décompose ainsi :

Jour 1 : transfert en mini-bus jusqu’à Oukaimeden (2600m) où le trek démarre. Oukaimeden - Tizi n’Addi (2980m) - Tachedirt. Campement à Tachdirt. D+ = 485m / D- = 644m / 10km.

Jour 2 : Tachedirt - Tizi n’Likemt (3540m) - Ayib Likemt - Campement au pied du Tizi n’Aouray. D+ = 1520m / D- = 922m / 14km.

Jour 3  : Tizi n’Aouray (3109m) - Amzousart - Lac d’Ifni (2390m) - Campement au Lac d’Ifni. D+ = 847m / D- = 1340m / 16km.

Jour 4 : Lac d’Ifni - Tizi n’Ouanoums (3600m) - Refuge Neltner (3200m) - Campement à proximité du refuge. D+ = 1441m / D- = 636m / 11Km.

Jour 5 : Ascension du Jbel Toubkal (4167m) et descente sur Imlil. D+ = 1089m / D- = 2305m / 19km.

Pour plus de photos c’est ici.

Dernière modification : 16 juin 2014

A propos

Auteur de cette sortie :

L'homme pressé est un homme déjà mort (proverbe Berbère).

Randonnée réalisée le 6 juin 2014

Publiée le 16 juin 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (5).
  • par Le 23 juin 2014 à 00h46

    D’autres hommes, d’autres montagnes, d’autres décors... les champs de l’aventure sont sans limite ! Bravo Johnny pour ce récit très vivant et exhaltant !

  • par Le 23 juin 2014 à 12h12

    Merci de ton retour,
    Il y a 3 semaines, on attaquait ce trek.
    Les images et les sensations sont toujours bien présentes dans ma tête.
    Et le crois que cela va encore m’accompagner un petit moment !
    Si tu ne l’as pas fait regarde le Picasa (lien en bas de page) les photos sont bien plus parlantes qu’un CR.
    De belles courses à toi.

  • par Le 23 juin 2014 à 20h51

    Salut Johnny !
    Très belles photos dépaysantes ! Une sacrée ascension qui va finir par me tenter ;-)

  • par Le 24 juin 2014 à 17h04

    Dépaysant et impressionnant, pour sûr, tout en donnant l’impression d’être relativement accessible... Par curiosité, quel est le montant approximatif d’un tel séjour, si ce n’est pas indiscret ;-)

  • par Le 25 juin 2014 à 10h11

    Non ce n’est pas indiscret,
    Le voyage auprès de l’agence organisatrice (vols réguliers directs Lyon-Marrakech avec Royal Air Maroc) = 750 €
    Les faux frais : 3 repas Marrakech (dont 1 gargantuesque) + Achat eau minérale + Babioles + Souvenirs = 120 € (Pile ce que j’ai changé à l’aéroport le jour de mon arrivée).
    Le pré acheminement AR (Train + tram) de la Drôme à Lyon Saint-Exupéry = 30 € (j’ai des prix sur le train).
    Soit 900€ tout rond au total (le même prix que 6 jours dans les Écrins en 2013)
    A noter que j’ai eu 50€ de remise de l’agence pour réservation 3 mois avant.
    J’ai du ajouter 50€ pour partir de Lyon au lieu de Paris, et ai également pris un supplément de 40€ pour avoir une tente individuelle pour 4 nuits (je ronfle comme un DC3 au décollage ...)
    On peut, je pense, réduire de 15 à 20 % ce coût en ne prenant que le trek auprès de l’agence et en cherchant son vol soi-même (au prix d’escales ou de confort moindres) et en rognant les dépenses annexes.
    Techniquement, il n’y a aucun souci pour quelqu’un qui est habitué à la randonnée sur la période de Mai à Octobre. Le Toubkal est faisable en solo, le tour aussi (les sentiers et pistes sont bien tracés). Pas de piolet, crampons ou corde à prévoir.
    ... Ceci à tel point que retournant en principe vers la vallée des Bougmez en automne et en famille, je me demande si je ne vais pas aller tâter du coté du M’Goun en 2 ou 3 jours ... A voir.

  • par Le 25 juin 2014 à 15h44

    Bravo pour le Toubkal !
    La vallée des Aït Bouguemez... que de bons souvenirs ! Pour t’échauffer n’hésite pas à monter à l’Igoudamene avec une vue imprenable sur le massif du M’Goun. -> https://www.altituderando.com/jmt-Haut-Atlas-L-Igoudamene-3519m

    Pour info, Jérôme, je suis parti en sac à dos, le billet d’avion m’a coûté 130 euros pour l’aller-retour. Une fois au Maroc, les transports publics ne sont pas chers (moins de 10 euros pour faire Marrakech-Imlil. Et tu peux organiser ton ascension sur place. Pour un guide, compte environ 50 euros par jour, plus la location d’éventuels matériels.

  • par Le 26 juin 2014 à 15h56

    Merci à tous les deux pour toutes ces infos, je garde les deux options en réserve pour plus tard...

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !