Grande Sure (1920m) par la Chartreuse de Curière et le Cul-de-Lampe Sortie du 13 juin 2014

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Sortie printanière à la Grande Sure depuis Saint-Laurent-du-Pont. Les rhododendrons sont fleuris, mais pas que ! N'oubliez pas votre petit guide sur la flore des Alpes...

Conditions météo

Le soleil était au rendez-vous, le ciel majoritairement bleu. Un peu de vent au sommet et les nuages qui montaient.

On entendait l’orage au loin en redescendant mais le soleil ne s’est pas laissé faire !

Récit de la sortie

Cette randonnée débute quelques centaines de mètres après le monastère l’Assomption Notre Dame Currière en Chartreuse. Un grand parking avec le premier panneau :

Panneau « Chartreuse de Currière » (860m) :

  • Sens Aller
    • Belvédère de None : 2.7km/1h25
    • Le Cul de Lampe : 5.6km/2h55
    • La Grande Sure : 8.4km/4h45
  • Sens du retour :
    • La Salle à Manger (Sentier des Agneaux) : 1.8km/1h15
    • Le Col de la Charmille : 3.8km/2h45

Nous avons mis 6h environ pour faire cette randonnée, pique-nique compris, dont un peu plus de 2h30 pour le retour.

La montée jusqu’au col de la Sure se fait sans difficultés particulières. Le balisage est évident. On monte par une large piste forestière jusqu’au Belvédère de None d’où l’on surplombe Saint-Laurent-du-Pont.

Peu après, on prend un petit sentier qui monte raide sur la gauche (cf. photos) et on marche un moment en forêt avant d’en sortir pour longer une barre rocheuse qui nous mène au point nommé « Cul de Lampe ».

On traverse ensuite une magnifique prairie fleurie, majoritairement par des anémones. Beaucoup d’eau au sol lorsque nous sommes passés. On voit qu’il reste encore pas mal de névés. On les croise un peu plus loin, dans chaque creux du relief qui mène au col de la Sure : lieu de rendez-vous de différents itinéraires possibles de ce sommet.

Au sommet, nous avons été accueillis par les chocards qui nous ont fait une démonstration de leur expertise en matière de vol plané dans les courants d’air ! Les nuages montants nous ont empêché de voir en contrebas...

Retour par le même itinéraire jusqu’au col de la Sure. De là, nous avons pris un sentier parallèle à celui de l’aller, bien visible mais non indiqué au col, jusqu’au col de la Charmille. Champs de gentianes jaunes et de jonquilles...

Retour à la forêt jusqu’au point nommé « La Salle à Manger » où nous avons pris le « Sentier des Agneaux ». Ce retour un peu escarpé et rendu difficile par les nombreux gros arbres en travers du sentier, probablement déracinés par les lourdes neiges de l’hiver dernier.

Une belle randonnée pour ce vendredi 13.


Les panneaux et estimations pour la montée :

  • Chartreuse de Curière (860m)
  • 2.7km/1h25 - Belvédère de None (1200m)
  • 1.8km/0h50 - La Terrasse (1340m)
  • 1.2km/0h40 - Le Cul de Lampe (1400m)
  • 0.5km/0h25 - La Prairie (1490m)
  • 1.4km/0h40 - Col de Sure (1675m)
  • 0.9km/0h45 - La Grande Sure (1920m)

Les panneaux et estimations pour le retour :

  • Col de la Sure
  • 2.2km/0h55 - Col de la Charmille (1605m)
  • 2km/1h00 - La Salle à Manger (1170m)
  • 1.8km/1h10 - Chartreuse de Currière (860m)
Dernière modification : 19 juin 2014

Photos « Grande Sure (1920m) par la Chartreuse de Curière et le Cul-de-Lampe »

Départ "Chartreuse de Curière" (860m) - Route forestière de None Belvédère de None (1200m) Belvédère de None Prendre un petit sentier un peu raide sur la gauche Peu après "La terrasse (1340m)" en direction du point "Cul de Lampe" En s'approchant du point "Cul de Lampe" Vue arrière du point «Cul de Lampe» Arrivée dans la prairie Lieu dit «La Prairie» (1490m) Beaucoup d'eau... La prairie, superbe Coup d'oeil dans la retro sur la prairie Rhododendrons en direction du col de la Sure Col de la Sure (1675m) En montant au sommet : vue arrière sur le chemin du retour, au dessus des névés Vue sur Chamechaude Croix de la Grande Sure Chocards, les nuages montent. Chamechaude Retour au col par le même chemin Retour par un sentier parallèle à celui d'arrivée au col. Un névé sur le sentier, contournable. Gentiane Jaune. On surplombe la prairie. Direction le «Col de la Charmille» Direction le «Col de la Charmille» Depuis le Col de la Charmille (1605m) En direction du lieu dit «La salle à manger» Sentier des agneaux (depuis «la salle à manger» (1170m) Arrivée sur la route par un petit sentier, à une centaine de mètres du départ Gentianes bleues Anémones Pulsatiles Pensées sauvages Erines des Alpes Centaurées Anémones des bois Gentianes printanières Anthyllides des montagnes Polygales du calcaire Jonquilles