Tête de Garnesier (2367m) - Tête des Ormans (2140m) par le Col de Plate Contier Sortie du 5 mai 2014

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Beau avec un petit vent frais sur la crête.
Complétement sec sur le versant La Cluse.
Petits névés résiduels sur la crête.

Récit de la sortie

Cherchant à faire un sommet un peu plus haut en altitude et en mode randonnée, je me rabats sur la Tête de Garnesier, réputée pour être déneigée assez tôt dans la saison.

Pour mettre encore plus de chances de mon côté je choisis de partir par le côté Hautes-Alpes (La Cluse) versant que je ne connais pas encore.

Le calcul est bon, car tout est bien sec même dans les sous-bois (pins à crochets) du départ. L’alpage est bien vert et très tranquille, les troupeaux n’étant pas encore montés à cette époque de l’année. Les marmottes, elles, sont bien là et s’en donnent à cœur joie.

Arrivé au col de Plate Contier, je constate que le versant côté Lus est encore bien garni de plaques de neige. Ceci me sera confirmé au sommet par un randonneur étant monté par ce versant et ayant du quelque peu louvoyer.

On est début mai et il faut quand même enfiler une polaire au sommet pour casser la croûte.

A propos de ce sommet, on notera qu’il se trouve dans la Drôme, même si toute la progression se fait dans le département des Hautes-Alpes. Il s’avère d’ailleurs à ce titre qu’il fait partie intégrante du Parc National du Vercors ... Comprenne qui pourra !

Le classique de la descente, c’est de ... remonter à la Tête des Ormans toute proche et ainsi d’accrocher un deuxième sommet dans la journée.

Le reste de la descente jusqu’à La Cluse sera agréable et confortable au milieu des alpages tranquilles et incitant à une bonne sieste bien réparatrice.

Dernière modification : 9 septembre 2014

Photos « Tête de Garnesier (2367m) - Tête des Ormans (2140m) par le Col de Plate Contier »

Peu aprés le départ. Bergerie. Montée vers Plate Contier. Col de Plate Contier. Col de Plate Contier. Durbonas et le versant Drôme. Sur l’arête vers Garnesier. Sur l’arête vers Garnesier. Sommet. A la Tête des Ormans. Tête des Ormans. Une petite dernière avant de descendre. Retour au parking.