Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Nuageux, sommet ensoleillé entouré de brume montante.

Encore de belles fleurs : gentianes, asters, digitales... de nombreux chamois et quelques marmottes.

Récit de la sortie

M’ étant immiscée sur la chasse gardée de Patrice (Valverco) : le Vercors je lui avais proposé une découverte des Bauges.

La météo de juillet étant maussade on a fini par trouver un créneau quant à une destination ! Après avoir abandonnée l’idée de la Dent d"Arclusaz, trop mouillée à mon goût, on a opté pour le vallon de Bellevaux et après au choix : Pointe des Arces , Armenaz, Pécloz ?

Montée au-dessus de la brume par un sentier plus ou moins transformé en ruisseau.

Après une traversée épique sur le replat boueux, gras à souhait, travaillé par les génisses, on s’est dirigé vers le col entre Armenaz et Pécloz.

Les chamois nous observeront tout le long de la montée, pas farouches mais gardant une certaine distance.

Au col direction le Pécloz qui semble sortir de la brume.

Arrivé au sommet, certains plus vite que d’autres, le soleil est là mais les nuages nous entourent et la présentation des différents sommets baujus n’aura pas lieu.

Pour le retour on abandonne l’idée de la boucle par l’Armenaz un temps découverte et la descente se fait dans la brume sous les sifflets de quelques marmottes.

Dernière modification : 2 août 2014

A propos

Auteur de cette sortie :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Randonnée réalisée le 31 juillet 2014

Publiée le 2 août 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !