Grand Glaiza (3293m) par Abriès Sortie du 17 août 2014

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Beau temps. Mais pas mal de nuages qui masquent les vues lointaines.
Très frais et un peu venté.

Récit de la sortie

Après moult hésitations, et sur le conseil de notre hôte à Ristolas (qui nous déconseille la piste de montée vers le Lombard, vue son état), nous optons pour la montée depuis Abriès et un retour sur Aiguilles avec navette de 17H45’ pour revenir à Abriès.

Nous garons la voiture sur le parking proche de l’Edelweiss où nous dormirons ce soir et quittons Abriès à 8H15’ par le GR qui commence … par un chemin de croix. Le GR est de toute beauté jusqu’au hameau de Malrif où quelques maisons sont en cours de restauration. On apprécie le parcours en balcon sur la vallée du Guil. Le sentier surplombe ensuite le torrent du Malrif qu’il finit par rejoindre aux Bertins où une passerelle fait changer de rive. On ne rencontre que 4 personnes seulement depuis le départ. S’ensuit une longue montée dans les alpages avant la traversée qui amène au lac du Grand Laus.

Après une courte pause on rejoint le col du Petit Malrif, puis le Pic du Malrif où commence le long parcours de crête jusqu’au sommet. Vue l’heure à laquelle nous sommes au sommet du Pic de Malrif (12H15), on prend la décision d’abandonner l’idée d’aller au sommet pour rentrer sur Aiguilles (nous n’avons pas envie de nous presser) et ce sera donc un aller-retour d’Abriès. On s’équipe chaudement car il fait très frais et venté.

Nous cheminons vers le sommet en compagnie de trois autres randonneurs. L’altitude se fait sentir et la pente sous le sommet se redresse. Enfin c’est la cime, il est 14H.

On apprécie les vues lointaines depuis ce sommet mais il y a un peu trop de nuages à notre goût ; malgré tout on voit, entre autres, les Aiguilles d’Arves. Le Mont-Blanc et le Grand Paradis sont également reconnaissables, quoique un peu masqués par des nuages. Mais le Viso est bien dégagé et à ses pieds la Pointe Joanne où nous étions il y a quelques jours.

Le retour s’avérera très long, surtout la longue traversée des Bertins jusqu’à Abriès que nous rejoignons dix heures après en être partis. Du col du Malrif à Abriès nous ne croiserons que 3 personnes.

Ce fut long (environ 25 km), mais un vrai plaisir d’atteindre, en compagnie de ma femme (c’est elle qui fait toutes les photos), ce magnifique sommet du Queyras.

Dernière modification : 21 août 2014

Photos « Grand Glaiza (3293m) par Abriès »

Cest parti pour une longue bambée ! Chemin de croix du départ Le hameau de Malrif approche Sympathique chapelle du hameau de Malrif Arrivée au niveau du torrent de Malrif Le replat des Bertins et la passerelle de changement de rive Presque au lac Lac du Grand Laus Le même vu de dessus le matin En route pour le Pic de Malrif Pause au Pic de Malrif Sur la longue crête où il fait très frais Pain de Sucre, Taillante, Joanne, Viso ... Vers Grand Rochebrune et Oisans ennuagé Heureux d’être au sommet ! Bien petite la Pointe Joanne au pied du Viso !!! D’ici aussi on les voit ... les Aiguilles d’Arves C’est reparti pour deux bornes de crête Les campanules du Mont Cenis sont arrivées jusque là On voit la trace qui permet de ne pas repasser au Pic du Malrif ... si on le souhaite Grans Laus encore plus beau que le matin On ne s’en lasse pas ! Le GR dans les alpages Zoom vers grand Queyras Ouf ! On est presque arrivés !!!