Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Beau temps. Mais pas mal de nuages qui masquent les vues lointaines.
Très frais et un peu venté.

Récit de la sortie

Après moult hésitations, et sur le conseil de notre hôte à Ristolas (qui nous déconseille la piste de montée vers le Lombard, vue son état), nous optons pour la montée depuis Abriès et un retour sur Aiguilles avec navette de 17H45’ pour revenir à Abriès.

Nous garons la voiture sur le parking proche de l’Edelweiss où nous dormirons ce soir et quittons Abriès à 8H15’ par le GR qui commence … par un chemin de croix. Le GR est de toute beauté jusqu’au hameau de Malrif où quelques maisons sont en cours de restauration. On apprécie le parcours en balcon sur la vallée du Guil. Le sentier surplombe ensuite le torrent du Malrif qu’il finit par rejoindre aux Bertins où une passerelle fait changer de rive. On ne rencontre que 4 personnes seulement depuis le départ. S’ensuit une longue montée dans les alpages avant la traversée qui amène au lac du Grand Laus.

Après une courte pause on rejoint le col du Petit Malrif, puis le Pic du Malrif où commence le long parcours de crête jusqu’au sommet. Vue l’heure à laquelle nous sommes au sommet du Pic de Malrif (12H15), on prend la décision d’abandonner l’idée d’aller au sommet pour rentrer sur Aiguilles (nous n’avons pas envie de nous presser) et ce sera donc un aller-retour d’Abriès. On s’équipe chaudement car il fait très frais et venté.

Nous cheminons vers le sommet en compagnie de trois autres randonneurs. L’altitude se fait sentir et la pente sous le sommet se redresse. Enfin c’est la cime, il est 14H.

On apprécie les vues lointaines depuis ce sommet mais il y a un peu trop de nuages à notre goût ; malgré tout on voit, entre autres, les Aiguilles d’Arves. Le Mont-Blanc et le Grand Paradis sont également reconnaissables, quoique un peu masqués par des nuages. Mais le Viso est bien dégagé et à ses pieds la Pointe Joanne où nous étions il y a quelques jours.

Le retour s’avérera très long, surtout la longue traversée des Bertins jusqu’à Abriès que nous rejoignons dix heures après en être partis. Du col du Malrif à Abriès nous ne croiserons que 3 personnes.

Ce fut long (environ 25 km), mais un vrai plaisir d’atteindre, en compagnie de ma femme (c’est elle qui fait toutes les photos), ce magnifique sommet du Queyras.

Dernière modification : 21 août 2014

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Dauphinois depuis ma naissance et ayant toujours habité en région grenobloise, j'ai fait ma première rando à 10 ans (c'était le col de l'Alpe en Chartreuse) et n'ai pas passé une seule année sans randonner avec des objectifs locaux ou lointains. Etant depuis 2010 en CVDI (Contrat de Vacances à Durée Indéterminée = à la retraite), j'ai maintenant plaisir à choisir des objectifs pour un groupe d'ami(e)s (...)

Randonnée réalisée le 17 août 2014

Publiée le 21 août 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 12 septembre 2014 à 08h31

    Moi je dis... chapeau pour les kilomètres et le dénivelé !!!
    Très belles photos, sur le lac notamment !

  • par Le 12 septembre 2014 à 09h59

    Merci. Je transmets le compliment à Claudine, ma femme, qui fait le reportage photos de toutes nos randos.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !