Sortie du 8 décembre 2014 par sugar mountain La Peyrouse Montagne du Conest (1710m) par Le Grand Lac

Belle traversée de Monteynard à Laffrey pour profiter au maximum du panorama que nous offre ce vaste alpage.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau temps au-dessus d’une mer de nuages vers 1200m. Vent du nord parfois soutenu.

Récit de la sortie

Pour profiter des premières chutes de neige de la saison et d’une fenêtre météo favorable, je m’attaque à la traversée sud-nord du Conest. Je n’ai pas eu besoin des raquettes vu la faible hauteur de neige rencontrée.

Départ donc de Monteynard-la Ville grâce au bus « Grenoble-la Mure par la Motte d’Aveillans ». Je suis le joli chemin du topo rejoignant la crête qui, il est vrai, est bien plus attrayant que celui balisé en contrebas.
Je sors des nuages dès mon arrivée sur l’arête à la cote 1161m et poursuit tranquillement mon ascension dans une magnifique pinède enrobée de neige. Et arrivé au pied du dôme de la Peyrouse, c’est le bonheur : les arbres givrés par le vent se composent harmonieusement avec les multiples sommets des environs dépassant de la mer de nuages.

A cause d’un courant d’air bien glacial, je ne reste pas dix plombes au sommet de la Peyrouse. Direction donc le Petit Lac au pied de Beauregard, ce dernier s’atteignant par une pente assez redressée. Sa table d’orientation sommitale figée par le givre crée une sculpture originale, accompagnant à merveille le panorama.

Je continue encore plein nord toujours en terrain dégagé. A l’entrée de la forêt du Clos de l’Oiseau, je bascule versant est pour gagner une combe bien marquée. Celle-ci m’amène, de nouveau dans le brouillard, au joli hameau des Arnauds.
Enfin, j’arrive à Laffrey par une succession de routes, de pistes, et même par un chemin un poil abandonné. Je reprends ainsi un bus pour Grenoble, rassasié de cette charmante bambée.

Dénivelé cumulé pour cette sortie : 1000m.
Temps réalisé : 4h30.
Tracé IGN de la traversée.

Dernière modification : 14 décembre 2014

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 8 décembre 2014

Publiée le 14 décembre 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 14 décembre 2014 à 16h20

    Sortie réconfortante : le Soleil existe toujours. Chez-moi, nous sommes en plein doute. Cela fait si longtemps que nous ne l’avons pas vu que j’ai du mal à me rappeler de sa forme et de sa couleur.

  • par Le 14 décembre 2014 à 16h40

    Pour te rafraichir la mémoire, c’est rond et c’est orange sur les dessins d’enfant. Et je te rassure : dans les environs de Grenoble, on ne le voit pas non plus très souvent en ce moment.

  • par Le 14 décembre 2014 à 19h28

    Le so-quoi ? Chez nous aussi pareil ça fait un bon mois que je ne l’ai pas vu pour de bon...

  • par Le 14 décembre 2014 à 19h56

    Un truc rond et orange,je ne vois pas de quoi il parle. Et y a même plus de neige !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !