Le Grand Aréa (2869m) Sortie du 18 octobre 2014

Sortie réalisée le 18 octobre 2014.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Un magnifique belvédère facile d'accès. Le nombre de sommets que l'on y voit par grand beau temps est impressionnant.

Conditions météo

Grand beau temps. Excellente visibilité sur les lointains. Température plus que clémente pour cette altitude.

Récit de la sortie

Grand beau temps à St-André-d’Embrun au réveil … c’est le moment d’en profiter. On prend vite la décision d’aller au Grand Area qui est sur notre route de retour vers la région grenobloise.

Depuis la route qui conduit à Briançon nous avons déjà une vue magnifique sur le secteur du Pelvoux.

Nous prenons en stop au pied du col du Granon un parapentiste que nous déposons un peu avant le col. Nous lui souhaitons bon vol et nous redescendons au parking Saint-Joseph où il n’y a … personne.

Nous retrouvons, ma femme et moi, avec plaisir cette montée au Grand Area où, fin juillet 1993 , nous avions fait la ‘course’ avec un groupe de niçois. Ayant pris, contrairement à eux, le raccourci du départ, on était au sommet avant eux …à 8H30. Vingt ans après on ne joue plus à ce jeu !!! Nous montons donc tranquillement, le Mont Guillaume de la veille ayant laissé quelques traces dans les jambes.

Nous bénéficions au sommet (où il n’y a encore personne) d’un panorama fabuleux compte tenu de l’excellente visibilité. Ecrire le nom de tous les sommets que l’on voit nécessiterait certainement plusieurs pages.

Nous laissons trace de notre passage sur le cahier placé au pied de la croix ; on constate que c’est un sommet effectivement très visité.

Les jumelles 15*50 (avec stabilisateur optique) nous permettent d’observer des détails du panorama, dont le refuge de l’Aigle ou la chapelle du Mt Thabor. Ou encore l’Aiglière où un chien de berger, croisé en route, nous avait accompagné au sommet … on l’avait appelé ‘Aiglier’ !

Après une longue pause au cours de laquelle la ‘foule’ (7 personnes !) arrive au sommet, nous quittons à regret ce belvédère magnifique.

Nous revenons à la voiture par le même chemin car le temps va nous manquer pour faire la boucle par le col de Cristol compte tenu d’une contrainte horaire pour le retour au bercail.

Nous mesurons la chance que nous avons eue de bénéficier d’une météo particulièrement favorable pour retourner au sommet du Grand Area.

Après une balade légèrement humide dans le Queyras et un Mont Guillaume dans l’Embrunais avec les brumes, le grand beau nous a enfin souri.

Dernière modification : 21 octobre 2014