Pointe de Chaurionde (2173m) par Orgeval Sortie du 30 octobre 2014

Sortie réalisée le 30 octobre 2014.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

A la conquête des 2000 des Bauges, suite... aujourd'hui en marche vers la Pointe de Chaurionde.

Conditions météo

Grand Beau Temps. Petite Bise au sommet.
Température au départ du parking de Nant Fourchu 3° (9h00)

Dicton du Glôde :
Toussaint sur La Chaurionde, personne à la ronde...
Casse-croûte face au Mont Blanc, juste un moment épatant...

Récit de la sortie

Au programme cette semaine, il y avait La Pointe de la Sambuy, L’Arcalod et aujourd’hui la Pointe de Chaurionde. Tous ces sommets sont des premières pour moi, et je découvre, à chaque fois, des paysages et panoramas sublimes...

Pour cette rando, il n’y a aucune difficulté, mais marche assez longue quand même, car il y a pratiquement 1200 m de dénivelé.

Au départ du Parking du Nant Fourchu, ce matin la température était de saison (3°), il fallait bien une petite laine et une paire de gant, au cas où !

Si le matin, j’ai pu apercevoir quelque nuages élevés, par contre dès la fin de matinée, plus un nuage à l’horizon...un temps splendide.

La première partie se fait sur un large sentier en forêt, assez soutenu, surtout au départ.

Ensuite on entre dans l’alpage d’Orgeval, et le soleil vient nous réchauffer l’échine, on peut en profiter pour quitter la polaire et les gants.

Si on se retourne, on peut voir la falaise imposante du Mont Pécloz, encore dans l’ombre.

On arrive, progressivement, par la route pastorale, sur Les chalets d’Orgeval, désertés à cette période.

Sur ma gauche, je jette un coup d’œil sur l’imposante falaise de L’Arcalod que j’ai gravi avant hier, mais pas dans les mêmes conditions, même s’il faisait beau, les nuages accrochaient les cimes, et en haut, la vue était "limitée". Je lui donne rendez-vous pour une prochaine ascension...sans rancune.

Rapidement, on arrive à proximité du Col d’Orgeval, et à partir d’ici, on commence la longue montée sur Chaurionde. Passages en lacets dans les arcosses, passages en crête...

Au sommet, la bise est présente, il faut se couvrir, mais on oublie vite le petit coup de froid quand on voit ce panorama... La vue à 360°, et avec en prime, le Lac d’Annecy...Trop beau.

Panorama avec zoom, de gauche........à droite

Deux troupeaux de chèvres avec des Patous sont encore sur les cimes vers la Sambuy et vers le chemin qui descend au Chalet du Drison.

J’entame la descente, par le même itinéraire, avec plein de "cartes postales" dans la tête.

Bauges info :

Le Chéran prend sa source dans le massif des Bauges, sur la commune de Verrens-Arvey, en Savoie. Il se jette dans le Fier sur la commune de Rumilly en Haute-Savoie, après un parcours de 54 km, en majorité dans les Bauges.
La rivière arrose notamment Le Châtelard, Lescheraines, Alby-sur-Chéran et Rumilly.
Le bassin versant du Chéran est en grande partie inclus dans le parc naturel régional du Massif des Bauges.

Diaporama de la sortie et mes photos...

Dernière modification : 30 octobre 2014