Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Nappes de brouillard, vent, 5° au sommet.

Récit de la sortie

Le but de cette sortie, que j’ai déjà faite à de multiple reprises, était plutôt de partir à la rencontre des chamois qui vivent sur ce massif.

Départ à 7h00 de la Fontaine de la Grave (altitude 1516m) avant la barrière qui ferme la route pour hivernage. Il n’y a personne, plus de touristes et de cyclistes et c’est tant mieux, on aura plus de chances d’en surprendre.
Le brouillard sera notre allié de circonstance de même que ce vent faible de sud-ouest qui évitera qu’ils nous décèlent trop vite.

On monte directement sur la crête en suivant le talweg à gauche de la fontaine jusqu’aux poteaux de balisage rouge et bleu qui suivent la ligne de crête.

L’ascension commence, sans les bâtons pour éviter le bruit et après un quart d’heure de montée, les premières silhouettes apparaissent discrètement, puis se font plus nettes au fur et à mesure de notre approche silencieuse. Ils sont une bonne vingtaine.

On les observe un bon moment puis on reprend notre chemin vers le sommet, ils s’éloignent et gardent leurs distances (environ 100m). Deux autres seront surpris vers le col des Tempêtes, ils nous regardent avant de plonger en face nord.

Le vent forcit, on décide alors de monter jusqu’à la chapelle pour se mettre à l’abri et se ravitailler.

De retour toujours aux abords du col des Tempêtes, deux mères et leurs jeunes, surpris à moins de 50m, s’éloignent et disparaissent dans le brouillard.

Retour à la voiture avec les images de ces moments privilégiés, plein la tête.

Dernière modification : 24 novembre 2014

A propos

Auteur de cette sortie :

"On ne grimpe qu'une fois la montagne de sa vie. Il faut vivre ses rêves, ne pas se laisser emprisonner. L'homme ne doit jamais se sentir plus grand que la vie. En gardant les pieds sur terre, on peut toucher les étoiles" ..........Mike Horn

Randonnée réalisée le 22 novembre 2014

Publiée le 24 novembre 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 25 novembre 2014 à 11h23

    Bonjour titi84,

    C’est vrai qu’à cette époque de l’année, c’est idéal pour les observer en toute tranquillité(peu ou pas de monde). Pour info, leur zone refuge se situe entre le Mont Serein, le sommet et le col de la Frache (réserve de Biotope). Plus précisément la Combe de Fonfiole et les Serres Gros (versant nord). Le GR9 traverse leur sanctuaire....mais ce sentier est à proscrire en présence de neige...donc bientôt.

    Autre info, dans les forêts en contrebas du Chalet Reynard on peut aussi voir des mouflons...mais il faut être très discret et un peu chanceux....idem pour les cerfs et les biches bien implantés entre Sault et le chalet Reynard.

    Bravo pour cette sortie "chamois"...la boisson chaude ne devait pas être un luxe !!!

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !