Le Pilat

Sortie réalisée le 1er janvier 2015.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Début d'année sous le Soleil.

Conditions météo

Journée lumineuse, vent faible, froid modéré.

Récit de la sortie

Grand beau temps prévu !

Hélas, dans la région, les stations de ski nordique sont fermées les jours fériés ce qui est du grand n’importe quoi.
Et comme les stations sont fermées, les service de l’équipement ne sont pas "sur le pied de guerre", j’ai "cassé" une voiture, il y a quelques années, un 25 décembre, sur une route non salée et rendue glissante par des pluies verglaçantes.

Départ en fin de matinée vers le massif enneigé le plus proche, le Pilat.

Boucle magnifique, mainte fois parcourue, qui passe par le versant nord du Dorlay, rejoint la "Route des Crêtes" au col de Botte, gagne le crêts de l’Œillon et retour en traversant toute la ligne de crête.

La veille, le Pilat était recouvert par une nappe de brouillard givrant et, ce jour, tout est blanc, une journée magique.

Vers le soir, la lumière rasante du Soleil couchant rend le paysage encore plus féerique.

J’aurais bien aimé assister au coucher du Soleil mais un problème ophtalmique rend la conduite de nuit aléatoire.

Quelques images :

Un parapentiste qui décolle du crêt de l’Œillon et qui fait du rase-mottes (et du "rase-antennes") pour les appareils photos de ses copains qui décolleront un peu plus tard. Visiblement, le gars avait quelques heures de vol derrière lui.

Une petite mamie ( je dis "mamie" car visiblement sa jeunesse s’en est allée), fine comme une baguette de bambou, en tenue "trail" qui arrive en courant, reprend son souffle quelques instants et repart en trottinant, disparaissant de ma vue, sur la route des crêtes, en quelques secondes.

Une échelle en pleine nature et , dessus, un "snowkiteur" essayant de récupérer sa voile accroché dans un arbre.

Un Pilat pris d’assaut par des centaines de randonneurs en ce jour ensoleillé. Et les pisteurs de la station de ski nordique des Pradeaux qui me disaient qu’un lendemain de réveillon la montagne est déserte.

Dernière modification : 2 janvier 2015