Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Conditions climatiques excellentes je suppose pour la saison ! Un soleil superbe, pas de vent, un peu de neige, juste de quoi nous amuser à la descente, et tracer le chemin pour des novices comme nous.

Récit de la sortie

Nous sommes partis du Col de la Chaudière, en début d’après-midi, un peu sur un coup de tête. Depuis le temps qu’on se disait qu’il fallait qu’on découvre les Trois Becs, on s’est dit "C’est le jour, on y va".

Nous avions entendu dire que c’était une randonnée pour des marcheurs avertis, alors nous y sommes allés dans l’idée d’une reconnaissance des lieux, pour voir ce que ça donnait... et nous nous sommes retrouvés en haut du Veyou, car arrivés au Pré de l’Âne, c’était impossible d’en rester là.

Un peu dur quand même, l’ascension avec la neige ! ça glissait, et parfois on s’enfonçait jusqu’aux jambes ! Qu’à cela ne tienne, nous y sommes quand même arrivés.

En ce premier janvier, nous n’étions pas dix sur les montagnes. Les derniers arrivés au sommet et les derniers partis (enfin... nous nous sommes faits doubler à la descente, un peu raide, et nous avons regretté de ne pas avoir de bâtons).

Nous avons pu voir des traces d’animaux dans la neige, dans les bois au début, mais lesquels ? Les Trois Becs pratiquement pour nous tous seuls, quelle découverte ! Quelle calme ! Quelle vue ! Nous somme presque novices en randonnée, mais nous apprécions les dénivelés, la récompense de l’effort au sommet. Nous avons été servis !

Du haut du Veyou, nous avons pu apercevoir d’autres chemins, à prévoir pour une prochaine fois.

Dernière modification : 3 janvier 2015

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 1er janvier 2015

Publiée le 3 janvier 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !