Sortie du 8 janvier 2015 par Jicé Mont Outheran (1676m) en boucle

Hivernale sans raquettes sur le Mont Outheran, si la première partie jusqu'à la croix est une agréable montée, avec un peu d'escalade et une très belle vue au sommet. La seconde partie, la traversée du plateau s'est révélée un peu galère...

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Grand beau temps, de bonnes conditions.

Le dicton du Glôde :
En hiver sur le plateau d’Outhéran... un vrai carcan.

Récit de la sortie

Ma rando, en bref

Météo du jour.

9h20 . J’arrive au parking des Bruyères , le soleil sort au dessus du Pinet, super, je vais démarrer ma rando avec le soleil, c’est pas si courant.

Agréable et courte montée en forêt pour rejoindre le col du Grapillon (1509m).

Du col, on aperçoit le Mont Outheran, que l’on atteint rapidement.
On arrive au pied d’un mur, même si du bas le Pas du Cuert est impressionnant, une fois dedans, on se laisse guider par les marques jaunes, les rochers offrent de belles prises tout au long de la montée.

Arrivé sur le replat, on aperçoit la croix et le sommet du Mont Outheran, je ne suis pas seul, des chamois s’éloignent en sentant ma présence.

Pause à la croix (1673m) pour admirer le joli panorama :

Après avoir hésité un moment je décide de faire la traversée du plateau pour rejoindre le col du Mollard, pour faire la boucle. Il y a pas mal de neige par endroit, mais avec le regel on progresse assez bien sans raquettes.

C’est à partir d’ici que les choses se compliquent

De la croix au chalet d’Outhéran, le plateau fait à peu près 2km à vol d’oiseau. Sur ces 2 km, en forêt, aucune trace, pas de chemin visible, de nombreux marquages sur les rochers, mais recouverts par la neige !!!

Sur le premier kilomètre, beaucoup de difficultés pour trouver le chemin, hésitation... je fais demi-tour ?
Non, allez, ça va le faire !

J’ai du rebrousser chemin plusieurs fois pour retrouver l’itinéraire, en comptant sur quelques traces de peintures sur les arbres. Ce plateau est vaste, et il vaut mieux suivre le balisage car il y a de nombreux pièges.

Quel soulagement d’apercevoir enfin le chalet d’Outhéran, à partir d’ici le chemin est un peu plus visible...

Je reviendrai sans doute un jour ici, en été cette traversée doit être bien agréable... mais pas en hiver.

En résumé, je déconseille la traversée de ce plateau, lorsqu’il est enneigé.

La descente au col du Mollard est assez raide, mais sans difficultés. J’observe d’autres chamois pas loin de moi, sous les falaises.

Je rejoins le Foyer de Ski de Fond du Désert par le chemin "Raquettes". Une petite pause café bien méritée en terrasse, face au Granier.

Retour par la route, au parking des Bruyères, un peu plus haut.

Entremont infos

A découvrir, l’espace nordique du Désert d’Entremont.

Et le patrimoine naturel de Chartreuse

Diaporama de la sortie

Dernière modification : 4 mai 2018

A propos

Auteur de cette sortie :

Site web : Diaporando (Jicé)

Sommets à perte de vue, grands espaces, belles lumières, faune et flore... La montagne nous offre le décor, à nous d'inventer l'histoire qui va avec... Un passionné qui a trouvé SAVOIE, celle qui mène vers les sommets...

Randonnée réalisée le 8 janvier 2015

Publiée le 8 janvier 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 24 février 2015 à 17h57

    Paumatoire en hiver cela ne m’étonne pas surtout sans traces ;fait 1 fois en été effectivement long et sans attraits et en hiver il faut penser aux scialets ,près de la cabane il y en a un au ras du sentier.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !