Le Rocher Rond (2453m), point culminant de la Drôme et du Parc Naturel Régional du Vercors ! Sortie du 8 janvier 2015

Sortie réalisée le 8 janvier 2015.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

2015 commence en beauté avec l'ascension de ce joli sommet dévoluard qui offre un panorama magnifique par beau temps.

Conditions météo

Ciel bleu, grand soleil.

Récit de la sortie

Départ de La Chaup (1392m) vers 8h30.
Après un joli lever de soleil, je suis le chemin à l’ouest qui sort du hameau et qui rejoint la cote 1424m. Puis, je vise au nord-ouest et je remonte la pinède entre la Serre du Cheval et la Combe des Buissons.

J’arrive alors en vue du Rocher Rond, je passe à proximité de la cote 1762m, un joli petit promontoire, et je continue vers Costebelle en visant l’arête nord-est du Rocher Rond. Je passe en évitant la neige le plus possible.
De l’arête nord-est, j’aperçois la Tête de Plate Longue (2383m). Il me faut remonter dans les éboulis.

A un moment, la neige m’oblige à chausser les crampons, elle est dure comme du béton. Après avoir franchi un petit mamelon dans une pente plus raide, je débouche sur la dernière pente plus facile. Je la remonte et j’atteins une belle crête sommitale qui m’amène au sommet du Rocher Rond.

Le temps est magnifique avec ce grand soleil, la vue est splendide, Dévoluy, Vercors, Ecrins, etc... La neige tombée fin décembre en a pris un coup, surtout avec les températures de la semaine passée. Mais, cela n’empêche pas d’aller marcher !

Je reste bien une heure et demi à contempler le panorama de toute beauté avant d’entamer la descente, cette fois-ci en restant le plus possible sur la neige avec les crampons.

Une fois que la pente revient moins raide, je retire les crampons, à cette altitude la neige est molle et il n’y a plus de grosse pente. Je vise vers La Chaup en allant au plus direct en ne prenant pas forcément le chemin le plus facile.

Et enfin, je rejoins les champs juste à la sortie du hameau, il est 14h30. Voilà encore une belle journée dévoluarde. Si la neige n’est pas retombée avant mon prochain congé et que le temps le permet, je vise la Tête de l’Aupet...

Dernière modification : 10 janvier 2015