Le Regagnas (715m), circuit du versant nord Sortie du 3 janvier 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Beau temps assez doux, fort mistral sur les crêtes.

Récit de la sortie

Peu de temps pour me promener ce 3 janvier, je dois être rentré en début d’après-midi à Pourrières, je choisis le Regagnas tout proche, et je monterai directement au pas de la Couelle sans passer par Saint-Jean-du-Puy.

La route de Trets à Kirbon est verglacée, après un petit dérapage sans conséquence dans un virage, je finis la montée à 10 à l’heure...

Je me gare dans le pré sur la gauche en arrivant à Kirbon, il y a déjà deux voitures, et aucune indication de propriété privée, donc on y va !

Tout est calme, l’air du matin est frais, mais le soleil commence à radoucir l’atmosphère. Après un passage à l’ombre dans le vallon vers les ponts de Baboué, je rejoins progressivement le soleil. Les vastes pinèdes sur ce versant sont magnifiques.

Après un grand carrefour de chemins, j’entame la montée à Saint-Jean-du-Puy. Le soleil envoie une lumière rasante sur les pentes, quelques nuages font un peu d’ombre dans le paysage, le tableau est harmonieux.

J’abandonne le chemin de l’ermitage pour partir à droite vers le pas de la Couelle par la piste. C’est jour de chasse, on entend quelques détonations lointaines et le grelot incessant d’un chien de chasseurs, deux 4x4 redescendent vers la route. Des cyclistes montant à l’ermitage me souhaitent la bonne année, c’est sympathique.

Je rejoins la D12 et la suis jusqu’au pas de la Couelle où je retrouve le soleil. Plusieurs groupes de cyclistes passent le col, surnommé localement "le Petit Galibier" ! La vue de l’autre côté vers la Sainte-Baume est superbe.

Sur la route qui part vers le Regagnas, une pancarte indique qu’une chasse au grand gibier est en cours : bon, on verra bien, j’aurais dû prendre mon gilet fluo dans la voiture, pas trop rassuré. Je pars tout de suite à droite sur le petit sentier balisé bleu qui suit la crête rocheuse, c’est bien mieux que la route. Le parcours dans les rochers est toujours aussi plaisant, mais le vent commence à souffler fort, il faut s’accrocher pour faire des photos.

Après l’arête, le sentier rejoint la route, et je croise un groupe de chasseurs de bonne humeur qui semble revenir aux voitures, il est pas loin de midi, et la chasse est visiblement finie, tant mieux ! Je finis la montée sur la petite route goudronnée pleine de trous, et je brave une fois de plus le panneau "accès interdit" pour arriver au sommet, comme tout le monde !

Au sommet, je suis toujours impressionné par la vue "montagneuse" pour une altitude aussi modeste. Le vent du nord se déchaîne et souffle en rafales, je dois me caler contre les murs de la tour de vigie pour prendre des photos, et même comme ça il y aura quelques ratés !

Je redescends par le sentier direct, toujours très raviné au début, puis c’est la descente tranquille dans la forêt ombragée et je rejoins Kirbon à travers les champs, au soleil. Le village est calme, il n’y a plus de vent et le soleil illumine les façades aux volets colorés. Une visite de plus dans ce havre de paix, il y en aura d’autres...

Dernière modification : 7 février 2015

Photos « Le Regagnas (715m), circuit du versant nord »

Le départ de Kirbon. Après un début d’hiver très doux, les argéras sont en fleurs. Après les ponts de Baboué, la pinède sort de l’ombre. Pinède Montée à Saint-Jean-du-Puy, avec la Sainte-Victoire au fond. Le Regagnas, but du jour, avec sa tour de vigie au sommet. Au loin, le massif de l’Étoile, dominé par la tête du Grand Puech. On rejoint la D12 en passant devant le monument de la légion. Au pas de la Couelle, le départ de la route du Regagnas et du sentier de crête à droite. Le départ du sentier de crête. Du pas de la Couelle, vue au sud sur le pic de Bertagne et les dents de Roque Forcade. Les pinèdes du versant nord et la Sainte-Victoire vues du chemin de crête. Vue en arrière sur les crêtes en direction de Saint-Jean-du-Puy. Pinèdes, vallée de l’Arc et Sainte-Victoire. En contrebas, la petite plaine cultivée de Kirbon, avec les Raynauds au premier plan. Le chemin de crête Le chemin de crête Vue en arrière sur les pinèdes du versant nord et les crêtes vers Saint-Jean-du-Puy. Au loin, la Sainte-Victoire et Puyloubier. Au sommet du Regagnas, vue au nord-est vers le mont Aurélien. Du sommet, vue sur Rousset et la Sainte-Victoire. Saint-Zacharie et la Sainte-Baume. Mont Carpiagne et massif du Garlaban. Massif de l’Étoile Sommet du Regagnas Retour à Kirbon Kirbon Buissons de pyracanthas au bord de la route.