Karlsruher Grat (753m) ‒ Nordschwarzwald Sortie du 8 mars 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Temps clément, ciel assez voilé par moments. Pas de neige et rocher sec sur la crête exposée sud, 16°C au sommet.

Récit de la sortie

Itinéraire légèrement plus long que celui du topo, avec un retour via le village de Seebach.

  • Distance : 14,3km
  • D+ : 662m

Le Karlsruher Grat, témoin d’un volcanisme intrusif, est constitué de porphyre quartzifère. Sa formation remonte au Permien (environ 270 Ma), issue d’un lent refroidissement de magma dans une fracture (longue de 4 km) de la roche encaissante.

Par la suite, l’érosion différentielle a fait son travail, ne laissant en place que la roche la plus dure sur laquelle on évolue aujourd’hui.

De bonnes sensations sur cette crête grâce à l’excellente qualité du rocher qui offre des prises sûres. Aucune indication sur le parcours à suivre, chacun se crée son propre cheminement.

Comme signalé dans le topo, l’avantage d’un échappatoire situé juste avant la partie rocheuse fait que cette randonnée en boucle est accessible à tous.

Quant au rocher sommital, très étroit avec un à-pic de chaque côté, vigilance et bonnes chaussures sont nécessaires.

Par ailleurs, les cascades d’Edellfrauengrab et le belvédère de Brennte Schrofen ajoutent un intérêt supplémentaire à ce parcours.

Afin de ne pas manquer le belvédère de Brennte Schrofen (indication peu visible), celui-ci est situé environ 600 mètres après l’auberge Bosenstein, sur la gauche du sentier.

Journée hivernale très douce, envie de marcher encore un peu avant de rentrer sur Ottenhöfen. Ça tombe bien, il y a quelques vieux moulins à eau dans le secteur. J’allonge un peu le retour en prenant à droite 50 mètres avant le panneau "Ottenhöfen - Hagenbrück" pour une descente vers Seebach.

Du centre de Seebach, je remonte la Ruhesteinstrasse et prends à gauche sur Sommerseite, en direction d’un premier moulin sur la rive droite du ruisseau Acher. Ruisseau que je longe jusqu’à Ottenhöfen.

En arrivant dans le village, je passe sur la rive gauche, en lisière de forêt, pour un retour à la gare via le moulin Hammerschmiede.

Dernière modification : 5 mars 2018