Roche Parstire (2109m) par Boudin – à raquettes Sortie du 19 mars 2015

Sortie réalisée le 19 mars 2015.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Encore un joli belvédère du Beaufortain, avec en prime, le lac de Roselend, un écrin vert dans ce paysage maculé de blanc. Journée magnifique...

Conditions météo

Beau temps

Le dicton du Glôde :
« Quand mars se déguisе еn été, аvril рrеnd ses habits fourrés. »

Récit de la sortie

Ma rando, en bref

Météo du jour

Départ de Boudin d’un "étage supérieur", la route étant ouverte un peu au dessus de la version "plein hiver"...80m de dénivelé gagné sur les 800, super !
Remarque :
On peut aisément parler "d’étage" dans ce coin du Beaufortain, il suffit de faire 2 virages par la route pour monter de 80m.
Vers Boudin, les pentes sont si raides, qu’on doit ferrer les poules pour éviter les chutes, et les chiens doivent s’asseoir pour aboyer !
Depuis peu de temps, quelques agriculteurs ont privilégié une race de vache suisse (eh oui, dans le pays du Beaufort), car elles ont les deux pattes droites plus courtes pour faciliter les déplacements en alpage...

Montée en grande partie par la route (avec quelques petits raccourcis).
Ces routes de cols, que j’aime fréquenter en été, avec ma moto.
En version hiver, avec des raquettes et les chants d’oiseux, c’est bien aussi.

Arrivé au col du Pré, on en prend déjà plein la vue, avec le massif du Mont Blanc en face.

Petit passage en forêt, avant d’entamer les choses sérieuses, la pente de redresse fortement pour accéder à l’antécime de la Roche Parstire..

Passé ce premier raidillon, il suffit de longer l’arête, avec quelques passages assez vertigineux, pour rejoindre le panneau sommital.

Que dire...une fois de plus je vais encore employer des superlatifs, mais la vue est géniale (celui-ci je ne l’utilise que très rarement) et ceci, malgré une visibilité un peu gâchée par un voile de pollution qui n’arrive plus a se dissiper...

Casse-croûte bien mérité, face au BOSS (Le Mont Blanc).

Retour au col, et pour la descente, option "droit dans l’pentu", par le chemin carté qui plonge dans la raide combe vers Boudin, je croise une petite route qui me ramène au parking du départ.

Encore une superbe journée, avec des cartes postales plein la tête...

Barrage de Roselend info

Mesurant 800 m de long et 150 m de haut, il forme un lac de retenue qui peut contenir jusqu’à 185 millions de m3 d’eau.

Associé aux barrages de la Gittaz et de Saint-Guérin et à la centrale de la Bâthie, ils composent le vaste ensemble hydroélectrique du Beaufortain.

Son voisin, le barrage de la Girotte, perché au-dessus de la vallée d’Hauteluce, n’en fait pas partie.

En savoir plus sur l’histoire du barrage...

Diaporama de la sortie et mes photos...

Dernière modification : 19 mars 2015