Mont Granier (1933 m) par le Pas de la Porte Sortie du 23 avril 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Beau temps, mais visibilité très moyenne.

Le dicton du Glôde :
« Quand il pleut le jour dе lа Sаint ­Gеοrgеs, sur сеnt cerises on en a quatorze. »

Récit de la sortie

Ma rando, en bref

Météo du jour

Après un début relativement tranquille par une route forestière, les choses sérieuses commencent, vers 930m, avec une montée soutenue, tout au long du parcours.

Très beau sentier, serpentant en forêt, bien balisé (marques jaunes).

Accès au Pas de la Porte par un raide couloir, encore enneigé, mais sans difficulté de franchissement.

Après le Pas de la Porte (1670m), les choses se compliquent un peu, en effet, présence de neige par endroit (et jusqu’au sommet).

La neige ne gène pas la progression, mais le souci c’est le sentier qui par endroit n’est plus visible, et sur cette rando, comme très bien précisé dans le topo, il vaut mieux ne pas s’écarter du chemin, car présence de nombreuses failles très profondes, scialets, etc...

C’est bien prudemment que la dernière partie se fait, aidé par des traces assez récentes sur la neige...

Arrivée sans encombres vers la croix, un beau panorama sur les massifs environnants, mais aussi une vue plongeante (et le grand vide) sur le col du Granier, la vallée des Entremonts, le lac du Bourget...

Arrêt à la croix (1898m), je ne suis pas monté sur le sommet (1933m), trop de neige a mon gout, sur la partie finale.

Retour par le même itinéraire.

En résumé, très belle rando, mais pour moi, à déconseiller quand la neige est encore présente ... (voir article ci-dessous)

Mont Granier info

Le Granier est une montagne calcaire. Il est karstique, c’est-à-dire qu’il possède un réseau de grottes et de galeries creusées par l’eau (jusqu’à 500 milligrammes de calcaire par litre d’eau de pluie).

Il a ainsi été recensé 341 gouffres de 10 à 560 m de profondeur, correspondant à 66 km de galeries. Certaines sont de grandes dimensions. Le Granier est également entaillé par de nombreuses failles.

Ces réseaux constituent le point de faiblesse de la montagne, celui qui, combiné avec des pluies abondantes, conduira à la catastrophe de Novembre 1248...

En savoir plus...

Diaporama de la sortie

Dernière modification : 4 mai 2018