Pointe Feuillette (1881m) par le Col de Tournerond Sortie du 4 juin 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Temps superbe. Quelques petits nuages décoratifs en matinée. Ciel s’obscurcissant petit à petit après 14H.

Récit de la sortie

25/09/2014 : au col de Jajène nous cherchons le panneau, il fait très froid, très venté et la visibilité est plus que restreinte. De retour à la voiture nous nous promettons de revenir.

Aujourd’hui il fait grand beau temps lorsque nous quittons la voiture à 8H30 au ‘parking’ des Amayères. En septembre dernier, vu les conditions météo, nous avions décidé de shunter une grande partie des crêtes et de rejoindre directement le col de Jajène ; cette fois nous sommes partis pour faire l’intégralité des crêtes.

Au col de Tournerond nous sommes déjà observés par quelques vautours et nous nous nous régalons à les voir évoluer au-dessus de nous.

Le parcours de crête, par ailleurs superbe, nous permet de bénéficier d’une brise qui atténue la chaleur déjà ressentie. Et marcher sur une trace herbeuse, ça change des cailloux de Belledonne (massif que pour autant j’adore).

Cette fois-ci le col de Jajène est en plein soleil et nous y rencontrons un groupe de 7 randonneurs ; la foule, quoi !

Peu après le col nous avons une longue discussion avec la bergère qui nous apprend que la longue clôture, qu’elle est en train d’entretenir, fait la limite entre la Drôme et l’Isère … et surtout la limite entre la partie ‘ovins’ et la partie ‘bovins’. Elle nous conte les malheurs de son collègue qui s’occupe des brebis et qui, arrivé l’avant-veille, a vu le troupeau attaqué par un loup et qui, du coup, reste à dormir sous tente, auprès de son troupeau (il n’a pas de patous).

Nous rejoignons le sommet de la Pointe Feuillette pour le casse-croûte et … une chasse photographique aux machaons (magnifiques papillons).

Au col à la cote 1571, nous décidons cette fois (pas fait en septembre 2014) d’emprunter la descente directe sur le ruisseau de Lauzier Merdarie. Nous le suivons ensuite vers l’aval en le traversant facilement plusieurs fois pour changer de rive.

Puis c’est le passage aux Bergeries de Vallauris et sous un ciel maintenant bien chargé de nuages, le retour à la voiture toujours aussi seule au ‘parking’ des Amayères, pour terminer cette très belle boucle manifestement peu fréquentée.

Un ½ pression bien frais au village de Lus la Croix Haute termine cette superbe boucle que nous referons volontiers.

Dernière modification : 5 juin 2015

Photos « Pointe Feuillette (1881m) par le Col de Tournerond »

Un peu de fraîcheur après le Pont des Amayères Une cascatelle du vallon de Tranchemule (drôle de nom !!!) Quel plaisir de marcher sur une sente herbeuse !!! Et c’est parti pour un long et sympathique parcours en crête. Sur la courte portion de crête méritant un peu d’attention. Sur fond de sommets dévoluards. Bien sûr qu’on en voit souvent ... mais elles sont tellement belles. Regard arrière sur le bout de crête un peu rocheux. Rognon et sommet de l’Aup. Au col de Jajène le 25/09/2014 !!! Et au col de Jajène le 04/06/2015 (cherchez les différences !!!) Tranquille cheminement de crêtes. Pour lui, de Toussière à Pte Feuillette, il n ’y a qu’un coup d’ailes à donner. Sept randonneurs en terminent avec la Pointe Feuillette. Faut-il encore présenter ces sommets du Dévoluy ? Infatigable machaon qui a bien voulu enfin se poser pour la photo ! Rognon et sur sa gauche, tout au loin, le Mt Aiguille qui vu d’ici n’est plus aiguille du tout. Regard arrière sur le versant sud de Pte Feuillette. Avant de plonger sur le ruisseau de Lauzier Merdarie. Euh ? On prend rive droite ou rive gauche ? (peu importe le ruisseau se franchit toujours facilement). La sente qui suit le ruisseau est, par moment, très discrète. Aux bergeries de Vallauris Et deux fluorés au bord du chemin en train de perpétuer l’espèce.