Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de Couchage - Mixte - Trailhead (...) PROMO

    170 € 150 €

  • Doudoune en Primaloft ThermoBall - (...)

    210 €

  • Chaussure de grande randonnée - (...)

    190 €

  • Sac à dos VTT - Protector FR Lite (...)

    149 €

Conditions météo

Temps superbe. Quelques petits nuages décoratifs en matinée. Ciel s’obscurcissant petit à petit après 14H.

Récit de la sortie

25/09/2014 : au col de Jajène nous cherchons le panneau, il fait très froid, très venté et la visibilité est plus que restreinte. De retour à la voiture nous nous promettons de revenir.

Aujourd’hui il fait grand beau temps lorsque nous quittons la voiture à 8H30 au ‘parking’ des Amayères. En septembre dernier, vu les conditions météo, nous avions décidé de shunter une grande partie des crêtes et de rejoindre directement le col de Jajène ; cette fois nous sommes partis pour faire l’intégralité des crêtes.

Au col de Tournerond nous sommes déjà observés par quelques vautours et nous nous nous régalons à les voir évoluer au-dessus de nous.

Le parcours de crête, par ailleurs superbe, nous permet de bénéficier d’une brise qui atténue la chaleur déjà ressentie. Et marcher sur une trace herbeuse, ça change des cailloux de Belledonne (massif que pour autant j’adore).

Cette fois-ci le col de Jajène est en plein soleil et nous y rencontrons un groupe de 7 randonneurs ; la foule, quoi !

Peu après le col nous avons une longue discussion avec la bergère qui nous apprend que la longue clôture, qu’elle est en train d’entretenir, fait la limite entre la Drôme et l’Isère … et surtout la limite entre la partie ‘ovins’ et la partie ‘bovins’. Elle nous conte les malheurs de son collègue qui s’occupe des brebis et qui, arrivé l’avant-veille, a vu le troupeau attaqué par un loup et qui, du coup, reste à dormir sous tente, auprès de son troupeau (il n’a pas de patous).

Nous rejoignons le sommet de la Pointe Feuillette pour le casse-croûte et … une chasse photographique aux machaons (magnifiques papillons).

Au col à la cote 1571, nous décidons cette fois (pas fait en septembre 2014) d’emprunter la descente directe sur le ruisseau de Lauzier Merdarie. Nous le suivons ensuite vers l’aval en le traversant facilement plusieurs fois pour changer de rive.

Puis c’est le passage aux Bergeries de Vallauris et sous un ciel maintenant bien chargé de nuages, le retour à la voiture toujours aussi seule au ‘parking’ des Amayères, pour terminer cette très belle boucle manifestement peu fréquentée.

Un ½ pression bien frais au village de Lus la Croix Haute termine cette superbe boucle que nous referons volontiers.

Dernière modification : 5 juin 2015

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Dauphinois depuis ma naissance et ayant toujours habité en région grenobloise, j'ai fait ma première rando à 10 ans (c'était le col de l'Alpe en Chartreuse) et n'ai pas passé une seule année sans randonner avec des objectifs locaux ou lointains. Etant depuis 2010 en CVDI (Contrat de Vacances à Durée Indéterminée = à la retraite), j'ai maintenant plaisir à choisir des objectifs pour un groupe d'ami(e)s (...)

Randonnée réalisée le 4 juin 2015

Publiée le 5 juin 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !