Sortie du 20 juin 2015 par Jicé Le Grand Mont d’Arêches (2686m) par le lac de Saint Guérin

Le Grand Mont, sans "la cerise sur le gâteau"...vue quasi nulle au sommet. Comment passer de l'été à l'hiver en 3 heures. Les premières photos sont trompeuses, à l'approche du sommet, tenue de rigueur : Polaire, k-way, bonnet et gants. Vivement le mois de Juin ...?!

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Grand beau le matin, puis les nuages sont très vite arrivés surs les sommets. En fin de matinée, le Grand Mont était dans la purée...

Le dicton du Glôde :
« Pluie d’orage à la Saint­-Sylvèrе, с’еst bеаuсοuр de vin dans le verre. »

Récit de la sortie

Ma rando, en bref

Météo du jour

Tout avait bien commencé, au départ du barrage de St-Guérin, un généreux soleil, ambiance estivale malgré la fraîcheur matinale, de belles couleurs...
Puis vers la fin de matinée, à l’approche du sommet, ambiance hivernale..

J’ai fait cette sortie dans le sens inverse du topo d’Alain.

Montée par les Chalets des Rognoux et le col de la Forclaz.
Après une petite partie en forêt, on débouche sur le secteur des pistes d’Arêches, en montant dans les alpages.

À partir du col de la Forclaz, changement d’ambiance, je suis déjà dans les nuages, progression dans les nombreux névés restants, puis slalom dans les rochers, avec tout au long des petits cairns, bien pratiques pour nous indiquer le chemin.

Bien avant d’arriver sur le sommet, je vide mon sac (au sens propre)... bonnet, gants, polaire, k-way !

Au sommet, près de la croix, circulez y a rien à voir !!!
Je ne vais pas m’attarder bien longtemps...

Sur le retour, au lieu-dit les Marlhonnais (2463m) je retrouve le panneau direction col de la Louze.
Un névé devant moi, pas de traces, pas de chemin ?... après avoir remonté une petite butte, toujours pas de sentier en vue...
Je décide de poursuivre quand même, avec en point de mire le sommet de la Pointe de Riondet que j’aperçois (le col de la Louze est juste au pied).

Je passe près de jolis petits lacs et je poursuis direction la Pointe de Riondet, après avoir slalomé un peu dans les prés, pour éviter quelques passages dans les rochers, j’arrive sans difficultés en vue du col de la Louze.

Un gros nuage au-dessus de moi laisse échapper une petite bruine, je décide de court-circuiter le col, en descendant directement dans les prés, pour rejoindre le sentier du col.

J’arrive en fait juste au-dessous du col, sans avoir trouvé de sentier... il doit sans doute exister, peut-être un peu plus haut ?

Retour par le sentier jusqu’au lac de St-Guérin, en passant par la rive opposée, pour tester la nouvelle passerelle qui permet de faire le tour du lac.

Retour au parking, et fin de la boucle... (1200m de dénivelé et 15km), un long parcours pour atteindre ce sommet, je suis quand même déçu, car le but de nos crapahuts est de profiter des panoramas... mais bon, au-dessus de 2000m, on est sur de rien, on s’adapte...c’est la MONTAGNE.

Comme quoi il est très important d’avoir un sac avec des vêtements chauds, quelque soit le temps, la saison, les conditions ou les prévisions...

A découvrir :

Arêches-Beaufort

Barrage de Saint Guérin

Passerelle himalayenne sur le lac de St-Guérin

Diaporama de la sortie

Dernière modification : 4 mai 2018

A propos

Auteur de cette sortie :

Site web : Diaporando (Jicé)

Sommets à perte de vue, grands espaces, belles lumières, faune et flore... La montagne nous offre le décor, à nous d'inventer l'histoire qui va avec... Un passionné qui a trouvé SAVOIE, celle qui mène vers les sommets...

Randonnée réalisée le 20 juin 2015

Publiée le 22 juin 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 24 juin 2015 à 18h01

    Dommage d’être monter aussi haut pour ne pas profiter de la vue ,l’an dernier arrêt aux lacs de la tempête en raison d’une douleur à un genou apparue au cours de la montée,le sentier du Grand Mont démarre juste au col de la Louze.
    Jolie passerelle mais beaucoup moins impressionnante que celles du Monteynard

  • par Le 24 juin 2015 à 21h36

    Oui dommage pour la vue. Au col de la Louze, pas de problème le sentier est visible...mais pour moi c’était dans l’autre sens, a la descente du Grand Mont, pas vu de sentier, mais c’est pas très grave, j’aime bien parfois "naviguer à vue"...

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !