Petite Autane (2519m) Sortie du 22 juin 2015

Sortie réalisée le 22 juin 2015.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Une petite mise en bouche de notre séjour dans le Champsaur avec ce court aller-retour jusqu'au col de Combeau

Conditions météo

Plutôt beau avec quelques nuages. Température : 25°c environ

Récit de la sortie

Nous voici avec Galice pour un nouveau séjour en montagne. Le massif des Ecrins étant un Parc Naturel National, et les chiens y étant interdits de séjour, je dois bien avouer que nous n’avions jamais pris le temps d’observer si des balades nous étaient accessibles.

Quelle erreur !!! si effectivement une grande partie de ce massif nous est interdit (environ 80% du massif est en zone cœur), il reste encore pas mal de coins où Galice est la bienvenue.

Et c’est donc le cas avec cette merveilleuse vallée de la Rouanne où nous passerons quelques jours.

Ayant prévu l’ascension du Piolit par Rouanne Haute le lendemain, je cherchais en ce premier jour, une courte ascension m’offrant un panorama sur les Ecrins au nord et également un point de vue sur la Grand Autane, qui est un sommet que nous souhaitons faire un de ces 4 matins avec Galice.

Le Col de Combeau était donc l’objectif qu’il nous fallait.

Montée sans encombre jusqu’au col où nous apercevrons une dizaine de Vautours fauves en quête de nourriture et même un Gypaète barbu qui ne fera qu’un seul passage.

C’est la deuxième fois que j’ai la chance d’apercevoir un Gypaète barbu (la première c’était ICI), mais cette fois-ci l’observation se fera d’assez loin, et mon appareil photo n’obtiendra rien de mieux qu’une photo assez floue, qui ne laissera toutefois aucun doute sur l’espèce observée.

Longue pause au col avec l’espoir que notre ami casseur d’os nous refasse un petit passage, mais rien n’y fera, seuls les vautours nous survoleront le temps de cette pause avant même de nous accompagner pendant une partie de la descente.

Bref, une belle rando avec ,tout de même, une petite déception de ne pas avoir revu ce Gypaète barbu. Tant pis, ce sera pour une prochaine fois.

Dernière modification : 30 juin 2015