Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Assez beau à la mi-journée, se chargeant progressivement de cumulus sur les sommets, évoluant en orages au milieu de l’après-midi. Pluie se prolongeant jusqu’en soirée.

Récit de la sortie

Objectif initial, le Taillefer... Cette journée était annoncée meilleure que celle de la veille, déjà assez magnifique... Cependant, au départ à 14h, quelques cumulus masquaient déjà le soleil sur les sommets... Une fois arrivé sur le plateau du lac Fourchu, on change d’objectif, préférant la traversée d’un plateau ensoleillé parsemé de lacs à un sommet la tête sous les nuages...

Mais avant de se diriger vers le Grand Galbert, on prend un peu le temps de faire la tournée des lacs : On quitte rapidement le lac Fourchu aux rives peuplées pour ceux, plus calmes, de Culasson, de l’Agneau, de la Vache, Canard... Tous différents, tous magnifiques... On prend son temps d’errer de lac en lac, en se dirigeant tout doucement vers le pas de l’Envious...

Mais durant ces pérégrinations touristiques, les nuages avaient pris le temps de grossir, et recouvraient déjà les Ecrins d’une lourde chape noire, qui grignotait le le ciel bleu... Le soleil avait disparu, et le décor avait pris l’ambiance austère des highlands écossais... La pluie semblait stagner sur les hauts massifs de l’Oisans, alors on hâte le pas en direction du Grand Galbert, mais la distance est longue, et la pluie finit par me rattraper...

18h30, on signe le but au pied des pentes sommitales, alors que l’orage se fait entendre... Retour rapide par le chemin le plus court, sous les pentes de la Pointe à l’Aiguille, en direction des chalets de la Barrière... Grosse pluie me permettant de tirer profit de la parka qui d’habitude ne sort pas du fond du sac... Mais cette pluie est vraiment bénéfique après un mois de sècheresse qui avait asséché nombre de gouilles et prématurément jauni l’herbe qui, pour une mi-juillet, avait des couleurs de septembre...

20h30, la pluie finit par se calmer, alors qu’on conclut la balade sur les rives du lac du Poursollet, enfin libéré de la foule touristique... Le soleil finira par ressortir pour un baroud d’honneur quelques minutes avant son coucher.

Dernière modification : 22 juillet 2015

A propos

Auteur de cette sortie :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Randonnée réalisée le 21 juillet 2015

Publiée le 22 juillet 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !