Sortie du 11 juillet 2015 par michel Le Massour (3219m)

Un parcours typé haute montagne, une absence quasi totale de sentier, une tranquillité due à l'isolement, un caractère sportif affirmé ; tels sont les atouts de ce sommet attrayant.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau et chaud !

Récit de la sortie

C’est parti pour une escapade de quelques jours en Ubaye !

Voici un sommet que l’on devrait peut-être nommer "Buc de Nubiéra" car sur les cartes de l’IGN, le Massour est situé plus au sud.
Idem sur ma vieille carte (collector) intitulée "3638 ouest - Aiguille de Chambeyron" où l’IGN situe le Massour au point coté 3024.

Géoportail a replacé le Massour à proximité du bivouac, au point coté 3219... et c’est bien là qu’il faut aller !

Laissons la toponymie des lieux à leurs mystères et revenons à notre refuge.
Cerise sur le (gros) gâteau, le minuscule abri est niché juste sous la cime. Une belle nuit en perspective pour ceux qui voudraient tester le charme du bivouac à l’italienne !

Un refuge avec : matelas épais, couvertures, briquets, ouvre-boîte, sel, scotch, miroir et bien sûr le fameux livre d’or où j’ai laissé mes impressions du jour.
La liste n’est pas exhaustive, on y trouve le nécessaire et même le superflu !

Un bivouac tout confort en somme !... et qui n’a rien à envier aux hôtels de luxe car ici j’en suis certain, lorsque la nuit tombe, le nombre d’étoiles se compte à l’infini.

Satisfait ? oui et non... car je rêve déjà d’y retourner en hiver pour y passer la nuit !

Dernière modification : 25 juillet 2015

A propos

Auteur de cette sortie :

Marcher en montagne : "je suis bien là, où je me dois d'être. C'était la question cruciale de la vie. La plus simple et la plus négligée." Sylvain Tesson

Randonnée réalisée le 11 juillet 2015

Publiée le 25 juillet 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (7).
  • par Le 26 juillet 2015 à 20h54

    Ce coin est vraiment fantastique ! Je reviens tout juste de la Tête de la Fréma, j’ai pu repérer les environs. Encore quelques sommets qui se sont ajoutés sur ma liste...

  • par Le 27 juillet 2015 à 11h23

    Et bien la liste risque de sérieusement s’allonger car il y a de quoi faire dans le coin !
    Je suis monté 2 fois à la Fréma, comme pour la plupart c’est le premier sommet que l’on gravit dans le secteur.

  • par Le 27 juillet 2015 à 21h43

    Effectivement, il y a de quoi faire ! D’ailleurs, j’ai bien repéré l’itinéraire de montée au Massour, et le bivouac dans cet abri est bien tentant !

  • par mhLe 29 juillet 2015 à 09h32

    magnifique

  • par Le 29 août 2015 à 14h55

    moi aussi je voudrais y aller cet hiver.. Raquettes ou ski ?

  • par Le 29 août 2015 à 15h20

    La dernière pente est sévère, probablement autour de 40°
    Ce doit-être à la portée d’un bon skieur ?
    En neige, cet itinéraire est sûrement fabuleux et la nuit au refuge inoubliable.
    La nivologie demeure ma principale préoccupation sur ce type d’ascension.

  • par Le 29 août 2015 à 16h05

    Hello Michel, toujours aux aguets ... Oui la pente finale c’est le crux... Les skis sur le dos à la montée, et peut être bien également à la descente si trop expo. Et oui la neige est le gros " ?"et comme on ne peut pas trop savoir, faut prendre le risque de devoir faire demi-tour.

  • par Le 29 août 2015 à 16h23

    J’étais en train de finaliser une nouvelle sortie, d’où la promptitude de ma réponse !
    Camptocamp donne AD+ et S4 pour la cotation hivernale. Un charabia que tu es plus à même que moi à décoder, je ne suis pas un expert du ski.
    Paradoxalement, je pense que l’ascension doit être plus agréable en neige, si tant est que les conditions soient bonnes.

  • par Le 29 août 2015 à 16h28

    oui, ça doit se faire en alpinisme de printemps, voir en automne. Vers octobre novembre, les premières chutes se transforment parfois bien dans cette région.
    Y-a plus qu’à... ;-)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !