Aiguille de la Grande Sassière (3747m) Sortie du 28 juillet 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Grand beau temps

Le dicton du Glôde :
« Si lе jοur dе lа Sаint ­Sаmsοn, lе pinson boit au buisson, l’amour peut chanter sa chanson, le vin sera bon. »

Récit de la sortie

Remarques sur ma sortie :

Une grande première pour moi à cette altitude, mon plus haut sommet était le Mont Thabor (3178m).
Le panorama du sommet restera gravé dans ma mémoire...MAGNIFIQUE...

Je n’ai pas trouvé de difficultés techniques, ni de passages vraiment exposés sur cet itinéraire. La difficulté sera dans la longueur de la rando, son dénivelé et l’altitude.
Tous les candidats au départ ne seront pas tous à l’arrivée, il est quand même possible de dépasser aisément les 3000m et d’avoir un très, très joli point de vue.
Cette sortie s’est déroulée avec de très bonnes conditions météo, grand beau temps, vent modéré et sans risques de développements orageux.
Il va sans dire que si les conditions ne sont pas bonnes, cette rando peut vite se transformer en galère.... dangereux sur terrain humide et vu l’altitude, au sommet il peut geler à fendre les pierres, sans parler du vent violent qui accentue fortement le froid...
Vêtements chauds impératifs, même si les pique-niqueurs au barrage du Saut sont torse nu, sous les parasols...
Les randonneurs confirmés trouveront ces remarques évidentes, mais Altitude Rando s’adressant a un large public, il n’est peut-être pas inutile de rappeler quelques règles de bon sens...

Ma rando, en bref :

Météo du jour

7h30, au départ du parking du Saut et température de 4°C, petite brise sans plus, pas de mouches.
Alors que je fais mes premiers pas, le soleil inonde le Plan de la Sassière, de quoi me réchauffer un peu l’échine.

Entre deux rochers , je trouve le sentier qui traverse les alpages et va largement contourner des barres rocheuses, vers le Plan de la Casette, avant de se diriger vers l’arête de la Grande Sassière.

Montée raide dès le départ, avec une longue partie à l’ombre, avant de trouver un premier replat, et une petite pause...

On va ensuite éviter les gros ressauts rocheux de la crête, en les contournant par la gauche, un sentier est bien tracé et quelques cairns aident à la progression.
La pente est raide, peu de moments de répit..

Altitude 3100m, un autre grand replat bienvenu, avec une petite partie descendante.

Vers 3300m on va longer le glacier de la Sassière, tout proche.

La suite est très raide aussi, mais un sentier bien tracé facilite bien l’ascension.

Vers 3400m, un "coup de mou", la progression se fait plus lente, le souffle manque un peu, il reste 300m de dénivelé, la pyramide à gravir.
Est-ce les 950m de dénivelé d’hier dans les Bauges qui pèsent dans les jambes ou bien l’altitude ? les deux sans doute.
Mais le moral, comme le temps, est au beau fixe. En pensant à ce qui m’attend au sommet, les dernières longueurs se feront sans problèmes...

A l’approche du sommet, le vent glacial est de plus en plus présent, j’enfile ma panoplie complète : sweat, polaire, anorak , gants et bonnet...il faudra bien tout ça car au sommet, ça caille...

Le temps de relever la tête et j’aperçois le gros cairn sommital, il est 11h10.

Petit aperçu des conditions en plein été :
Mardi 28 Juillet => ISOTHERME 0°C : 3900 -> 3600 m.
Comme on peut le voir, avec le vent , le ressenti doit être proche de -10°C...

J’en prend plein la vue... un grand tour d’horizon, des photos et je m’abrite derrière un rocher.

Grande Casse, lac de Tignes, lac du Chevril, et barrage du Saut 1500m plus bas, pas mal comme décor pour le casse-croûte !

Comme on ne pourra pas faire de sieste aujourd’hui au sommet, vu la température ambiante, accentuée par l’effet du vent, au bout de 30mn, je décide de redescendre après un dernier tour d’horizon....
C’est beau, c’est grandiose, à cette altitude on domine pas mal de sommets et la vue porte très loin...tous les hauts massifs Italiens (Grand Paradis, Mont Viso...), les Alpes Grées (Tsanteleina, Albaron...), Vanoise (Grande Casse, Grande Motte...), Ecrins, Meije, Cervin, Beaufortain, Aravis, Mont Blanc...SUPERBE !

  • Panorama 1 (avec zoom), du Grand Paradis à la Grande Motte.
  • Panorama 2(avec zoom), du Pelvoux au Mont Blanc.

Longue descente, sans difficultés particulières mais usante, pour la tête et les jambes, car il faut être vigilant à chaque pas sur un sol instable.
On pourra profiter encore de la vue, jusqu’au retour au parking du Saut.

Diaporama de la sortie

A découvrir

  • Webcam de Tignes (Tovière) - la Grande Sassière en direct (mais aussi Mont Blanc, Dôme de la Sache, Grande Motte et Grande Casse...)
Dernière modification : 12 novembre 2017