Sortie du 27 juillet 2015 par Agarock Crête de la Taillante - Pic Nord (3197m)

Une magnifique et inoubliable ascension qui paraît impossible d'en bas. Cette arrête tranchante de 3km de long est reconnaissable très facilement depuis le secteur du Queyras ou de la Haute Ubaye et brille par son originalité.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Conditions météo presque idéales en cette fin juillet, hormis de bonnes petites rafales de vent en fin d’ascension, qui nous ont un peu forcé à nous coucher sur les dalles.

Récit de la sortie

Depuis que j’avais vu cette fameuse crête briller de mille feux du sommet du Bric Froid (3302m) en 2013, j’attendais ce jour avec impatience.

L’année dernière, je l’avais observée de très près, du Pain de Sucre (3206m) et du Foréant (3081m), et cette Taillante (3197m) m’avait impressionné, voire un peu effrayé !!!

Je m’étais dit que ce n’était pas la peine de risquer un mauvais coup lors de cette ascension, qui au vu de la pente vertigineuse que j’avais en face de moi, et bien, il était plus raisonnable de gravir d’autres sommets.

Cette année, je ne sais pas comment, mais l’envie est revenue soudainement, il est vrai, aidée par la présence de compagnons de randonnée un poil plus téméraires que l’année dernière.

Donc, nous voilà partis, mais pas du départ indiqué sur le topo de ce site.

J’aime découvrir de nouveaux endroits, des nouveaux vallons, et partir de l’Echalp (1701m) m’a paru être une bonne idée, cumulant en même temps plusieurs centaines de mètres de dénivelé supplémentaires par rapport au topo, ce qui a rendu cette ascension encore plus rude, en fait : comme je les aime.

J’ai découvert ce vallon magnifique, celui de Bouchouse, traversant petites forêts de mélèzes, sentiers abrités souples et agréables pour les pieds, superbes prairies aérées, avec notamment, une vue splendide sur le Mont Viso (3841m), et débouchant sur l’arrête nord de la crête de la Taillante ainsi que le sublime lac Egorgéou que je n’avais jamais eu la chance d’admirer.

Je ne regrette donc pas mon choix.

  • Ensuite, les indications du topo de Alain m’ont bien aidé et il m’a été facile de repérer la rampe herbeuse permettant l’accession à la sente et aux dalles rocheuses menant au sommet.

Il ne restait plus qu’alors, à "s’envoyer" !!! faire chauffer les muscles et nos bâtons de randonnée en s’agrippant ça et là sur certaines portions rocheuses pour enfin contempler une nouvelle fois, de ce sommet Nord de la Taillante, une vision magique de ce massif et de ses environs lointains.

Comme le disent si bien certains rédacteurs ou commentateurs de ce topo, "une des plus belles montagnes des Alpes du Sud" assurément !

Dernière modification : 29 juillet 2015

A propos

Auteur de cette sortie :

Habitant les Bouches-du-Rhône et passionné de randonnée sportive depuis 2009, j'ai commencé logiquement à faire mes "armes" dans les magnifiques calanques de Marseille, puis j'ai étendu à la Provence, les Alpes et maintenant, tout simplement "la montagne", où qu'elle soit !!!

Randonnée réalisée le 27 juillet 2015

Publiée le 29 juillet 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (8).
  • par Le 29 juillet 2015 à 23h48

    Elle est belle cette Taillante, pas vrai !
    Je pense que l’expression "faire chauffer ... nos bâtons de randonnée" est à prendre au second degré. Dans la face, il vaut mieux ne pas tenir de bâtons, ce qui permet de sortir un peu des vires et de prendre certaines dalles en adhérence, et des mains libres sont bien utiles.

  • par Le 30 juillet 2015 à 00h10

    Tout à fait ! on les a rangé assez tôt, un peu après avoir attaqué la "rampe herbeuse".

  • par Le 1er août 2015 à 12h50

    Joli coup Cyril !

  • par Le 1er août 2015 à 12h59

    Merci Paul !

  • par Le 1er août 2015 à 14h49

    Bonjour,
    Vraiment magnifique ! je ne connais pas ce coin,mais cela donne vraiment envie d’y aller.Bravo pour cette rando très physique. Alain

  • par Le 1er août 2015 à 16h06

    Splendide Cyril ! Ça te dirait d’y retourner un de ces quatre avec moi ? :)

  • par Le 1er août 2015 à 17h05

    ouh là ! Julien !!! pour moi, c’est toujours une organisation de "malade" pour rejoindre la montagne (j’habite Marignane), et c’est pour cela que quand je fais un sommet, c’est extrêmement rare, que j’y retourne dans les mois qui suivent, il y en a tellement à faire !!! en fait, je coche d’une croix les sommets que je gravis ! et je me dis "ça c’est fait !" AU SUIVANT ! Lol

  • par Le 1er août 2015 à 18h27

    Oh l’excuse ! ^^
    Non je comprends, mais tu me diras c’est pareil pour moi, pour rejoindre les sommets qui t’arrangent ça fait un trotte, j’habite en Allemagne au sud de Stuttgart ;)

    Disons alors que si un sommet te branche dans le coin, et que tu cherches un compagnon, on pourrait s’organiser, ça serait sympa, en plus maintenant que tu as touché à la rando glaciaire, d’autres horizons s’ouvrent à toi :)

  • par Le 30 juin 2016 à 17h33

    Salut ! As tu le kilométrage et D+ de ta sortie ? Merci !

  • par Le 4 juillet 2016 à 17h10

    Etant donné que je suis parti de l’Echalp (1701m), et que le sommet nord culmine à 3197m, on peut estimer le D+ à 1500m et la distance... heu... je dirais un bon 14km.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !