Crête de la Taillante - Pic Nord (3197m) Sortie du 27 juillet 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une magnifique et inoubliable ascension qui paraît impossible d'en bas. Cette arrête tranchante de 3km de long est reconnaissable très facilement depuis le secteur du Queyras ou de la Haute Ubaye et brille par son originalité.

Conditions météo

Conditions météo presque idéales en cette fin juillet, hormis de bonnes petites rafales de vent en fin d’ascension, qui nous ont un peu forcé à nous coucher sur les dalles.

Récit de la sortie

Depuis que j’avais vu cette fameuse crête briller de mille feux du sommet du Bric Froid (3302m) en 2013, j’attendais ce jour avec impatience.

L’année dernière, je l’avais observée de très près, du Pain de Sucre (3206m) et du Foréant (3081m), et cette Taillante (3197m) m’avait impressionné, voire un peu effrayé !!!

Je m’étais dit que ce n’était pas la peine de risquer un mauvais coup lors de cette ascension, qui au vu de la pente vertigineuse que j’avais en face de moi, et bien, il était plus raisonnable de gravir d’autres sommets.

Cette année, je ne sais pas comment, mais l’envie est revenue soudainement, il est vrai, aidée par la présence de compagnons de randonnée un poil plus téméraires que l’année dernière.

Donc, nous voilà partis, mais pas du départ indiqué sur le topo de ce site.

J’aime découvrir de nouveaux endroits, des nouveaux vallons, et partir de l’Echalp (1701m) m’a paru être une bonne idée, cumulant en même temps plusieurs centaines de mètres de dénivelé supplémentaires par rapport au topo, ce qui a rendu cette ascension encore plus rude, en fait : comme je les aime.

J’ai découvert ce vallon magnifique, celui de Bouchouse, traversant petites forêts de mélèzes, sentiers abrités souples et agréables pour les pieds, superbes prairies aérées, avec notamment, une vue splendide sur le Mont Viso (3841m), et débouchant sur l’arrête nord de la crête de la Taillante ainsi que le sublime lac Egorgéou que je n’avais jamais eu la chance d’admirer.

Je ne regrette donc pas mon choix.

  • Ensuite, les indications du topo de Alain m’ont bien aidé et il m’a été facile de repérer la rampe herbeuse permettant l’accession à la sente et aux dalles rocheuses menant au sommet.

Il ne restait plus qu’alors, à "s’envoyer" !!! faire chauffer les muscles et nos bâtons de randonnée en s’agrippant ça et là sur certaines portions rocheuses pour enfin contempler une nouvelle fois, de ce sommet Nord de la Taillante, une vision magique de ce massif et de ses environs lointains.

Comme le disent si bien certains rédacteurs ou commentateurs de ce topo, "une des plus belles montagnes des Alpes du Sud" assurément !

Dernière modification : 29 juillet 2015