La Pinéa et la Balme de l’Air Sortie du 27 mai 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Beau temps frais avec un vent du nord soutenu mais une luminosité incroyable

Récit de la sortie

« Comptine »

Vous souvenez-vous de cette comptine, ou chanson que vous chantiez en canon, écoliers que vous étiez ?

« Grand vent, vent du matin.

Vent qui souffle au sommet des grands pins

... »

Je l’avais complètement oubliée cette comptine, jusqu’à ce jour, quand le soufflement du vent froid dans les grands sapins de l’arête du Mont Fromage me la rappelle.

Du plus profond de mes souvenirs d’enfance, comme enivrant, ce chant en canon m’accompagne pendant toute la balade.

Et qu’elle s’accorde bien cette chanson avec l’ambiance de cette fin de journée froide d’un printemps hésitant.

Cette lumière pastel d’une fin d’après-midi après la pluie.

Ce vent fort qui ploie les hautes cimes des sapins aux bourgeons clair.

Ce souffle puissant qui rempli l’espace de ce bruit indéfinissable.

L’univers est presque irréel, je m’attends à tout à tout moment.

C’est amusant, voire surprenant de constater à quel point un son, continu, puissant et doux à la fois change la perception de l’environnement.

La piste boueuse me conduit dans la pente sommitale, dans de petits rochers patinés amusant à grimper.

Abrité du vent du nord pendant la grimpette, la profondeur des lieux, l’espace, me happe dans immense volume de lumière au dessus de la forêt. C’est impressionnant !

La gifle du vent froid m’accueille au sommet, dans une lumière du soir apaisante.

Grisé par le souffle incessant de zéphyr je ne vois pas le temps s’écouler.

Un promeneur solitaire comme moi, vagabond des cimes, me ramène à la réalité.

C’est un fait, il faut s’en retourner, à regret !

« Grand vent, vent du matin,

Vent qui souffle au sommets des grands pins,

.... »

Dernière modification : 17 octobre 2018

Photos « La Pinéa et la Balme de l’Air »