Haut Guil : la Pointe Joanne (3052m) ou Monte Losetta en traversée et Grand Belvédère du Viso Sortie du 26 juillet 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un belvédère offrant un panorama de toute beauté et surtout une vue exceptionnelle sur la face ouest du Viso.

Conditions météo

Grand beau temps. Lointains propres.

Récit de la sortie

Note  : A la différence du topo, cette sortie a été faite au départ de Chianale même, et avec une fin de sortie au refuge du Viso.

Après une bonne nuit passée au gîte plus que recommandable ‘Laghi Blu’ nous voilà partis pour rejoindre le refuge du Viso pour notre cinquième jour de rando itinérante.

Sortis du village de Chianale, un bout de route nous conduit au panneau qui marque le début du sentier rejoignant les ‘Granges del Rio’. Je suis surpris, compte tenu de la distance estimée d’après la carte de voir qu’un panneau annonce le Col de la Losetta à 2H30 ? Ils sont rapides ces italiens ou bien randonnent sans sac ?

Nous en mettrons un peu plus pour remonter le trrrès long Vallon de Soustre, avec traversée d’un troupeau de bovins aux Granges Bernard, avant d’attaquer vraiment la partie finale qui se termine par une dernière pente en petite caillasse et raide à souhait.

Du col nous nous en mettons déjà plein les yeux et la vue rapprochée sur le Viso, promise trois jours auparavant alors que nous étions au Pain de Sucre dans le brouillard, est au rendez-vous à la grande satisfaction de ceux qui l’attendaient.

Un bouquetin traverse majestueusement en dessous de nous ; j’ai le temps de le filmer correctement.

Nous nous élevons tranquillement jusqu’à la croix de la Pointe Joanne où il n’y a que deux personnes ; dont une, avec un seul bras et qui manifestement a largement dépassé ce handicap. Je constate que la lourde boîte en fer qui contenait l’an passé de quoi laisser trace de son passage, est tristement vide (ni cahier, ni crayon). Dommage !

Je plonge mon regard dans le versant nord-ouest et me demande quelle idée nous avons eue (ma femme et moi) de monter par là l’an dernier !!!

Il fait enfin beau et nous dégustons le panorama très étendu offert par ce magnifique belvédère. Et dire que le maître des lieux, le Viso , nous surplombe de près de 800 mètres.

Quel endroit majestueux pour un pique-nique ! Nous partageons quelques abricots avec les jeunes enfants d’un couple italien qui vient de rejoindre la cime.

Retour au Col de la Losetta pour aborder, après un peu de descente, la traversée, qui réserve quelques courtes remontées surprenantes, vers le col de Valante où il y a beaucoup moins de neige que l’an passé à pareille époque … mais suffisamment pour prendre plaisir à quelques tirs sans danger !

Puis vient le moment d’enfin vraiment descendre sur le versant du refuge du Viso. Le lac Lestio est propice à un bon moment de repos avec les pieds dans l’eau.

Et une dernière montée en pente douce pour rejoindre le sympathique refuge du Viso où nous aurons droit après le repas à la prestation de grande qualité d’un trio vocal fort sympathique et qui aurait mérité un plus large public.

Dernière modification : 6 août 2015

Photos « Haut Guil : la Pointe Joanne (3052m) ou Monte Losetta en traversée et Grand Belvédère du Viso »

Un gîte plus que recommandable à Chianale 2H30 pour le Passo della Losetta ? En courant ? Montée en pente douce ; il en faut des kms pour prendre de l’altitude !!! Les ’Granges Bernard’ ; il faut y vivre !!! On séloigne des Granges Bernard Regard arrière sur la belle Tour Real et la Rocca Bianca sur sa droite Le col n’est plus très loin ... et il y en a même qui y monte leur VTT !! Vue vers le col de Soustre manifestement très peu fréquenté. Qu’il était long ce vallon de Soustre ! Belle bête ! Pause au col avant d’attaquer la montée finale à la Pointe Joanne. Vue sur le ’Vallone di Vallante’, autre itinéraire d’accès depuis l’Italie. Le maître des lieux s’offre à nos yeux. Content(e)s d’être là , et avec un tel panorama. Zoom sur le refuge de Vallante. Vue sur le vallon donnant accès au refuge du Viso, et où coule le Guil qui vient d’y naitre. On quitte à regret la pointe Joanne (Monte Losetta pour les italiens). Un tout dernier regard sur le vallon de Soustre. Traversée vers le col de Valante et le Viso omniprésent. Un passage rendu un peu délicat par le ravinement provoqué certainement par un récent orage. Sous le col de Valante versant français, un peu de neige pour s’amuser. Le lac Lestio nous attend pour une pause bien méritée. Idéal pour un bon bain de pieds ... voire plus si affinité de l’eau très froide. Montée en pente douce vers le refuge du Viso, terme de notre étape. Regard arrière sur Joanne et Viso. Majestueux ! Zoom sur la Pointe Joanne et le col de Soustre sur sa droite. Une dernière avant d’aller dormir en rêvant de cette belle étape.