Monte Scaletta (2840m) par les lacs de l’Oronaye et de Roburent Sortie du 30 juin 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une randonnée sublime et variée : au programme des magnifiques lacs, un sommet panoramique et chargée d'histoire militaire, une ascension ludique sur la fin...que demander de plus !

Conditions météo

Beau, nébulosité venant d’Italie en début d’après midi. Du classique !

Récit de la sortie

Première randonnée pour nous dans le secteur du col de Larche. Nous n’avons pas été déçu, c’est sublime et sauvage. Les lacs à eux seuls méritent une visite. Le lac de l’Orrenaye a une couleur et un cadre exceptionnel, le lac du Roburent est assez atypique avec sa presqu’île.

La fin de l’ascension est ludique avec le petit passage dans le tunnel. Pour ceux que l’histoire militaire intéresse, se référer aux liens sous le topo.

Le timing était bon, redescente avant que la nebbia n’envahisse le sommet. Elle s’est arrêté au col de Roburent, nous sommes donc descendus sous le soleil et la chaleur.

Dernière modification : 14 août 2015

Photos « Monte Scaletta (2840m) par les lacs de l’Oronaye et de Roburent »

Du point de départ, vers le vallon du Lauzanier. Petit lac, et le Bec du Lièvre. Au fond, la Meyna. Montée. C'est presque dolomitique !. Le lac de l'Orrenaye. Le lac de l'Orrenaye (à la montée). Le lac de l'Orrenaye (à la descente). Le lac de l'Orrenaye (à la descente). Crochet au bord de l'eau (à la descente). Crochet au bord de l'eau (à la descente). La Tête de Moïse. La Tête de Moïse, sous un autre angle. Le lac du Roburent. Lac du Roburent, en prenant de la hauteur. Sommet du Monte Scaletta. Sommet du Monte Scaletta. Sommet du Monte Scaletta. Du sommet : les lacs inférieurs du Roburent. Du sommet : le lac du Roburent. Du sommet : vers la Tête de Moïse. Du sommet : vers la Tête de Moïse. Vestige militaire. Le tunnel. Dans le tunnel. Le Monte Scaletta. Retour au col de Roburent. Descente.