Aravis : Grande boucle des 5 combes Sortie du 21 septembre 2015

Sortie réalisée le 21 septembre 2015.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Entre combes et crêtes sous une magnifique journée d'automne...

Conditions météo

Grand beau, atmosphère transparente.

Récit de la sortie

Une belle boucle que je m’étais promis de refaire, la première itération ayant eu le panorama oblitéré par des cumulus encombrants...

Cette première journée d’automne semblait être la bonne : Atmosphère stable, nuages bas matinaux augurant d’une atmosphère transparente au dessus...

Midi au départ des Confins... Grand beau, quasiment pas de brume, les sommets des Aravis et des Bornes resplendissent au soleil avec une netteté parfaite... Il fait un peu frais, mais tout juste bon pour une marche sportive sans trop transpirer... Midi, c’est un peu tard pour une boucle de cette envergure, mais ce n’est pas grave si cela se conclut par un beau coucher de soleil, et de toute façon la frontale est là au cas où, et la boucle peut facilement se raccourcir au besoin...

Sommet de Tardevant à 14h30... Une grande pause, le panorama est magique tout autour... Les moutons semblent omniprésents où que l’on regarde, divaguant en petits groupes et s’étalant sur tous les versants et dans toutes les combes, parfois sur des banquettes herbeuses perchées plus improbables les unes que les autres... Tout l’opposé d’autres massifs où des centaines de moutons forment un seul groupe compact et itinérant, parfois encadré par des patous plus ou moins zélés... En tout cas, bon courage aux bergers qui vont devoir les localiser et les récupérer là où ils sont d’ici quelques semaines !

15h, c’est parti pour la grande traversée dans les pierriers... 16h, on bascule dans la combe de Paccaly. Il est déjà un peu tard, on fera l’impasse sur la courte ascension de la Tête de Paccaly et on poursuit vers le Trou de la Mouche, dont l’austère versant est déjà plongé dans l’ombre...

Retour au soleil derrière l’arche dans la combe du Grand Crêt. On ne se privera pas de la courte ascension de Roche Perfia, sommet pointu et spectaculaire perché au dessus d’immenses falaises, même si il faut un peu souffrir dans les pentes raides un peu scabreuses...

17h30... On dévale les pentes raides, facilité par quelques pierriers. Les pentes sont rayées d’impressionnantes ravines toutes fraîches, témoin de quelques violentes précipitations ayant émaillé l’été...

Dernière montée, la plus pénible, dans la pierraille pour grimper à Tête Pelouse... Sommet vers 18h30, alors que les couleurs se réchauffent sur les sommets pendant que les vallées plongent dans l’ombre...

Hélas, à l’horizon, des bancs de nuages élevés s’étaient promis de me gâcher un peu les couleurs du crépuscule, une fois encore... 19h passé, on prend la descente dans la caillasse de la combe de Bella Cha, face au coucher de soleil un peu délavé... Quelques moutons encore dans l’herbe dont la verdure résiste vaillamment aux assauts de l’automne...

Le soleil s’est couché, il n’y a plus qu’à plonger par le raide sentier dans les pentes herbeuses de la combe... Grand calme juste contrarié par bêlements, meuglements et sonnailles... Fin de la balade vers 20h30.

Dernière modification : 23 septembre 2015