Sortie du 4 octobre 2015 par David.C Ancien poste optique - Crête des Chambrettes (2580m)

Randonnée dans la neige jusqu'à la Crête du Château Jean Grossan en aller-retour. L'épaisseur devenait trop importante pour parcourir la crête des Chambrettes en toute sécurité. Ce belvédère se situe 120m au dessus du col de Bramousse au sud-ouest de l'ancien poste optique. Il est marqué par une étoile (site intéressant) sur la carte IGN.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau, froid en versant nord, très doux au sud !

Récit de la sortie

Nous sommes arrivés à Ceillac le samedi soir sous la neige à 11h du soir. Cette perturbation active et dramatique notamment dans les Alpes maritimes et le Var avait rendu les conditions de circulation particulièrement difficiles entre le col du Galibier et Ceillac.

Le lendemain matin, le soleil était au rendez-vous le matin, les sommets étaient absolument plâtrés par la tempête de la veille et on trouvait la neige au sol à partir de 2000m environ. Cette randonnée en versant sud était donc toute indiquée pour profiter d’un superbe panorama sur Ceillac et ses sommets environnants.
La crête du Château Jean Grossan est déjà un superbe point de vue !

Nous n’avons pas voulu nous engager sur la Crête des Chambrettes, l’épaisseur de neige commençant à devenir trop importante, le sentier étant en pointillé sur la carte et paraissant raide vu d’en face.

Dernière modification : 15 octobre 2015

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 4 octobre 2015

Publiée le 15 octobre 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 15 octobre 2015 à 11h36

    Bravo pour cette 1ère sortie neigeuse de la saison.

  • par Le 15 octobre 2015 à 11h51

    Merci Alain, d’autres vont suivre (Tête de Longet, Mortice...).

  • par Le 18 octobre 2015 à 11h20

    Oui les pentes traversées avant d’atteindre le sommet sont très raides .

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !