Pointe de la Grande Journée (2460m) par les crêtes et les chalets de Bellachat Sortie du 5 novembre 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une bien belle journée d'automne pour la "Grande Journée".

Conditions météo

Temps tout simplement superbe.

Récit de la sortie

Quelle chance de pouvoir profiter de ces conditions météo exceptionnelles ! Il fait un temps à gravir un beau belvédère ; alors direction la Grande Journée.

8H30’, nous sortons de la voiture au bout de la partie goudronnée après le Daru. Le ‘parking’ est désert.

Contrairement au topo nous ne montons pas en voiture aux Chalets de Bellachat mais allons prendre le sentier qui part juste avant le pont de La Ravoire. Certes il y a deux zones humides à traverser au début mais il est ensuite très agréable et bien tracé.

Au bout de 15 minutes nous sommes au soleil : quel changement ! Et 10 minutes plus tard nous sortons des arbres. Pas un bruit, pas une présence humaine à l’horizon ; un calme comme on l’adore.

Nous rejoignons la large piste qui mène aux Chalets de Bellachat et nous dirigeons en direction des chalets. Un peu avant d’y arriver nous décidons de monter à vue à la Croix de Dormiaz. Le panorama y est déjà superbe, les lointains sont nets.

Nous continuons par la crête sous l’œil de la Grande Journée qui en marque la fin. A l’approche du Col des Lacs nous décidons d’abandonner la crête et filons vers les Lacs de Lavouet que nous rejoignons par un sympathique petit vallon.

Puis c’est la montée au Lac sans Fond et au col qui le surplombe et là …on croirait toucher le Mont Blanc du doigt.

Encore un petit effort avec un passage ludique sur la crête et nous voilà au sommet où deux sympathiques randonneuses casse-croûtent.

C’est la 5ème fois que nous sommes sur ce sommet et jamais nous n’y avons eu une vue comme aujourd’hui.

Plaisir de la contemplation en silence. Mais la contemplation çà ne nourrit pas son homme (ni sa femme !). Superbe endroit pour un pique-nique même si il y fait, tout de même, un peu frais.

Les deux randonneuses qui nous ont observés sur la crête et qui sont arrivés bien avant nous, nous quittent

Longue pause où, comme d’habitude lorsque le panorama le permet, on observe les sommets déjà atteints … et ceux aussi non encore atteints … ou ceux qu’on atteindra jamais.

Puis vient le moment de s’arracher à regrets de ce belvédère magnifique. Mais au retour nous nous saoulerons encore de belles couleurs et de bon air.

Nous rejoignons le Chalet du Soufflet qui nous offre un banc plein sud où on ne peut pas ne pas encore s’arrêter.

Ce sera la dernière halte pour aujourd’hui. Nous prenons le sentier qui part sud-ouest du chalet et nous ramène à la ;plate-forme de la prise d’eau que l’on traverse pour trouver un dernier bout de sentier qui nous amène pile sur le pont du départ.

Une bien belle journée, une magnifique « Grande Journée » !

Dernière modification : 10 novembre 2015

Photos « Pointe de la Grande Journée (2460m) par les crêtes et les chalets de Bellachat »

La journée s’annonce fort belle et la Grande Journée aussi. Sous l’oeil de la Pointe de Lavouet. Arrivée à la Croix de Dormiaz. O combien plus belle que le pylone du col de Basmont . Vers le col de La Bathie et le chalet du Soufflet. Albertville tout en bas. Cheminement tranquille. Crête confortable. Plaisir de s’élever. On passe un peu sur le flanc ouest. Le col entre Grande Journée et Pointe de Lavouet nous attend ... on arrive ! Les laquets sont encore bien remplis. Le versant ouest du Grand Mont est resté au frais. Ca brille et scintille. Le lac principal des Lacs de Lavouet. Eau paisible. Calme reflet. En route pour la suite. Le Lac sans Fond manque d’eau : on ne peut pas lui en vouloir à cette époque de l’année. Au dessus du Lac sans Fond. On a beau l’attendre, c’est toujours un choc ! Vers le Mt Pourri. Ce versant de la Pointe de Lavouet aussi a gardé un peu de neige. Sur la crête finale. Une fine pellicule de glace sur le Lac sans Fond brille. Là-bas, c’est Arêches. Vers le Mirantin. Toute la crête jusqu’aux Chalets de Bellachat.. Zoom sur l’Aiguille des Glaciers. Zoom sur le Mt Pourri. Une petite partie du beau Beaufortain dont l’inmanquable Pierra Menta. Vers Grande Motte et, partiellement, Grande Casse. Ligne de crêtes menant au Mt Mirantin et chaîne des Aravis en arrière-plan. Vers le sommet cher aux annéciens ... mais pas qu’à eux ! Alors ? Contentes de cette Grande Journée ? Fier ? Non ! Content ? Immensément !!! On quitte le sommet à regrets. Descente. Les nuages reviendront-ils d’ici Noël ? Certes ce n’est pas la Patagonie, mais c’est beau quand même. Moment de contemplation. Et une pensée pour ceux qui ont travaillé dans les ardoisières de La Bathie. Commentaire inutile. C’est beau. C’est tout. Bye, bye ! Dernière pause au Chalet du Soufflet. Un peu d’arbres en habit d’automne pour terminer. Et retour au pont de La Ravoire.