Col de Montjoie et antécime du Grand Mas en boucle Sortie du 19 novembre 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Très belle journée d’automne, à peine quelques voiles d’altitude au fur et à mesure que l’après-midi avance.

Récit de la sortie

01/11/2015 ma femme et moi découvrons avec plaisir le parcours menant du Col de Montjoie à l’antécime du Grand Mas.

Aujourd’hui nous sommes accompagnés de huit ami(e)s à qui nous allons faire découvrir ce parcours. Il fait aussi beau que le 1er novembre mais les arbres ont été dépouillés de leurs feuilles et la forêt n’est plus aussi belle ; qu’importe, les pentes du parcours sont à découvert, sans arbre, et dorées par un soleil resplendissant.

Nous avons peine à imaginer que nous foulons des pentes qui seront recouvertes de neige d’ici 48 heures ; et pourtant !

Montée sans histoire au Col de Montjoie où nous nous accordons une bonne halte pour déguster le paysage et consacrer un peu d’attention aux deux panneaux de l’ONF sur les paravalanches et le potentiel de destruction du torrent des Moulins.

Nous retrouvons avec plaisir juste avant le col de Montjoie, le petit cairn fait 3 semaines plus tôt. Nous, nous savons que de là on va trouver la petite sente dont il ne faut pas louper de départ, mais les ami(e)s se demandent où nous les embarquons.

Le sauvage plateau qui précède la descente vers le sillon à remonter nous offre un cadre magnifique, abrité du vent, pour le pic-nic ; mais nous nous sommes levés tôt et le parcours déjà effectué nous a mis en appétit. La Roussette de Savoie remplace le rosé de la semaine précédente pour un apéro en plein-air, et quel air !

Nous n’avons croisé personne jusqu’ici et ne croisons personne durant tout le parcours qui nous amène au collu où s’amorce la descente vers la Grande Rigole.

A la Mère de l’Eau un VTT attend sagement son propriétaire qui arrive alors que nous venons juste de quitter l’endroit.

Le ciel s’est voilé et tamise un peu trop le soleil pour la fin de la descente mais on ne va certainement pas se plaindre de cette dernière journée d’été indien.

Dernière modification : 22 novembre 2015

Photos « Col de Montjoie et antécime du Grand Mas en boucle »

«Blue, Blue, the sky is blue !» Sur fond de Cheval Noir. Quelques voiles déjà jetés sur les lointains. Pas âme qui vive du côté de Sarvatan. Le Roc Rouge n’est presque que orangé. Roche Bénite au loin, mais ce ne sera pas pour aujourd’hui. Même les pentes nord ont fini par perdre leur première neige. Grands Moulins, Rognier, Pic du Frêne ... envers de Belledonne et le Granier qui coiffe Val Pelouse. Après une petite visite aux paravalanches. De la lecture bien abritée. Idem. En route vers le Rocher du Vieux. Le Roc Rouge est déjà loin. On cherche le coin pique-nique idéal. Une terrasse herbeuse fera l’affaire. Belles tours et le Granier toujours au fond derrière les pentes de Val Pelouse. Un petit nacré dont la neige à venir aura certainement raison. Pas gênés par la foule pour le pique-nique. Col de la Madeleine plus tranquille qu’au cours de l’été. Le mont du Fût a quand même un peu de neige en versant Nord. Dans le rétro. Ombre et lumière. Passage sous le Rocher du Vieux. Vue arrière sur le Rocher du Vieux. En route pour la Grande Rigole. Passage sous les pentes Est du Grand Mas. A la Mère de l’Eau, pose ton vélo et monte plus haut ! Pentes du retour fort agréables. Pas de nuages pour faire de l’ombre au Cheval Noir. Et retour à St François. L’ombre nous a gagnés. Les arbres ont bien changé en trois semaines. Pusatille printanière (?) rencontrée en cours de route. Dans 48 heures tu seras sous la neige !!!