Le Tabor (2389m) et le Piquet de Nantes (2214m), en boucle par Saint Honoré Sortie du 2 décembre 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une belle boucle panoramique pour un début d'hiver...

Conditions météo

Grand beau, doux, quelques nuages élevés arrivant en fin d’après-midi. Peu de neige, assez sèche dans les creux ombragés, soufflée sur les crêtes, transformée au soleil, sans sous-couche.

Récit de la sortie

Encore une journée radieuse, motivé pour un sommet panoramique...

Départ vers midi. De visu, la neige brille par son manque... Les raquettes resteront dans le coffre, on va randonner léger... C’est parti sur une neige par endroits un peu gelée, mais agréable...

Cela se complique un peu lorsqu’on quitte le sentier du lac de Charlet pour monter en direction de la combe nord-ouest, à l’ombre : on s’enfonce pas mal, les raquettes auraient été utiles... Après cette montée pénible, on revient au soleil et on rejoint la crête où la neige soufflée manque cruellement, on monte vers le sommet presque comme en été...

14h30, magnifique paysage dans l’atmosphère transparente... Une bonne heure de pause...

Descente sur la crête en direction du Piquet de Nantes, où je comptais assister au coucher de soleil. Hélas, l’horizon s’était rempli de nuages élevés qui tamisaient, et allaient masquer le soleil... On s’épargnera donc l’aller-retour à ce sommet, et on plonge dans les pentes du retour.

Quelques belles couleurs à l’horizon, fin de la balade dans le calme du soir vers 17h30.

Dernière modification : 3 décembre 2015

Photos « Le Tabor (2389m) et le Piquet de Nantes (2214m), en boucle par Saint Honoré »

L’objectif, vu de la plaine de Laffrey. Montée à l’ombre... La vue, omniprésente sur la plaine, face à la barrière du Vercors. Retour au soleil... Peu de neige... Regard arrière... Bifurcation... Montée... Regard vers le Perollier. On s’élève... Ambiance... Au fond, le Gerbier, le col Vert, le Cornafion... Le replat de Charlet... Montée dans la combe à l’ombre... Point de vue... On rejoint la crête... Regard vers l’Oreille du Loup... Montée sur la crête, regard arrière... Montée vers le sommet, bien dégarni... La vue, omniprésente... Au loin derrière le Grand Serre, Grenoble... Le versant sud du Taillefer. Au sommet, face au Grand Armet. Vue sur la Tête de la Grisonnière. Vue plongeante sur Lavaldens. Au loin, le massif de la Chartreuse... Le sommet du Tabor. Au loin, le Pic du Mas de la Grave, les Aiguilles d’Arve, le Goléon... Descente de la crête... Le Coiro, la Tête de la Grisonnière... Regard arrière vers le Tabor. Face au Grand Armet... La crête en direction du Piquet de Nantes. Regard arrière sur la crête. En direction du Piquet de Nantes... Le soleil se tamise... On plonge dans la pente... Les voiles nuageux vont occulter le coucher de soleil... Un dernier petit sursaut de couleurs... Descente... Face aux derniers rayons... Dernières couleurs sur le Devoluy... La plaine plonge dans l’ombre... Crépuscule derrière le Grand Veymont...