Pointe de la Sitre (2195m) Sortie du 19 décembre 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Beau temps. Inversion des températures (0° dans la vallée, 7° au départ)

Récit de la sortie

Rarement le parking de la Souille aura été accessible en voiture si tard dans la saison. Même si Belledonne a fait partie des sommets les plus "arrosés" et est sans doute le massif isérois le plus enneigé, le secteur reste aisément accessible sans raquettes jusqu’à près de 1900 m d’altitude.

Le début de la montée, sans encombres jusqu’au refuge du Pré du Molard, me permet de voir les couleurs du lever du jour inonder tour à tour les crêtes du Vercors et les sommets de Chartreuse. Une splendeur, alors que le secteur que j’ai choisi, essentiellement orienté nord, ne verra pas le soleil avant de longues heures.

C’est cette orientation qui m’empêchera d’atteindre mon objectif final. Après le refuge, le sentier reste praticable sans difficultés, et malgré le crissement de mes pas sur la neige, je parviens à saisir au vol quelques chamois qui "sifflent" pour me signaler que je ne suis pas le bienvenu. Pourtant, je ne "tire" des portraits qu’avec mon appareil photo.

Passé le Mont St-Mury, je préfère m’arrêter. Le sentier qui surplombe la combe et permet d’accéder au Col de la Sitre est noyé sous une neige gelée, et est bien trop exposé pour risquer la glissade et se retrouver 400 m plus bas. De même, l’accès direct au sommet de la Pointe de la Sitre ne me paraît pas suffisamment sûr pour tenter l’ascension finale dans ces conditions. Un peu de poudreuse permettrait de rendre le secteur plus ludique !

Dernière modification : 20 décembre 2015