Sortie du 29 août 2015 par christophe Tour de la montagne de Sulens

Un nouveau parcours de ce joli circuit, dans le sens horaire cette fois, et sous la grosse chaleur de la fin août.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Grand beau, très chaud.

Récit de la sortie

Toujours du monde au col de Plan Bois, nous garons donc la voiture un peu plus bas, sur la route entre le col et la Frasse. Sur le chemin en direction des Crêtets, nous trouverons un coin à l’ombre dans un pré pour casser la croûte.

Ensuite, ce sera la longue montée au plan du Tour, puis la descente, dans une chaleur étouffante. En contrepartie, la lumière de cette fin d’été est magnifique, et la visibilité très bonne. On en prend plein les yeux, alors cela vaut bien le coup de souffrir un peu !

La traversée à plat après les Pézières est un peu plus reposante, puis c’est la longue traversée entre le col de la Botte et la Frasse, un peu monotone, mais le plus souvent à l’ombre de la forêt, et bien agréable pour finir. Nous profitons encore de la vue sur les Bauges au lieu-dit "Les Gay", sur cette épaule bien dégagée, puis nous revenons tranquillement à la Frasse par la piste.

Un dernier effort pour remonter la route jusqu’à la voiture, et nous repartons avec le souvenir de cette journée lumineuse, qui ne m’a pas quitté depuis.

Dernière modification : 22 décembre 2015

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 29 août 2015

Publiée le 22 décembre 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par luluLe 23 décembre 2015 à 19h16

    tres belles photos
    qui donnent envie de decouvrir le lieu

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !