Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Ciel nocturne dégagé et se couvrant dans la matinée.

Récit de la sortie

La neige est enfin annoncée samedi ! Et en plus, dimanche matin ciel dégagé ? Youpi de quoi aller marcher dans la fraîche !
Comme les quantités semblent faibles, je pars sans mes raquettes (boulette !) avec le sourire aux lèvres à l’idée de faire "scroutch scroutch" dans la neige.

Départ aux aurores pour être à la chapelle de Prodin pour 7h. Mais finalement, je ne vais pas pouvoir monter jusque-là en voiture avec mes 2 pneus neige. Je m’arrête donc un peu avant, vers 1200m, me gare sur le bas-côté et suis la route à pied.

Bon, j’ai du coup déjà 30 minutes de "retard" sur mes prévisions, j’arrive à 7h30 à la chapelle. Pas grave, je commence la "vraie" balade, pas un chat, pas de traces, un ciel étoilé qui se lève petit à petit, la lune qui m’accompagne, superbes conditions !

"Peu" de neige en forêt, je ne m’enfonce pas tant que ça, normal, les arbres ont pas mal protégé le sentier, ils sont bien chargés c’est magnifique. À la bifurcation Les Lanches je prends à gauche la direction du Rocher de la Croix pour être le plus rapidement possible sur la crête.

Au Rocher de la Croix la vue s’ouvre côté Bauges et ouah ! c’est magnifique, l’Arclusaz s’illumine ! Je continue direction La Grande Montagne de Presle, le chemin est de plus en plus chargé de neige et je commence à regretter mes raquettes restées à l’appart’ ! Je m’enfonce à chaque pas à mi-mollet et parfois même en dessous du genou. Ma progression se fait.... au moins deux fois moins rapidement que sur sol sec, je me traîne. Ils n’avaient pas annoncé "juste" 15 à 25cm sur Belledonne et aux alentours de 2000m ?!

Du coup, je fatigue bien plus vite que prévu. Sur la crête, au niveau du panneau Bois brûlé juste avant le sommet de la Grande Montagne je me retrouve dans les nuages ! Et oui, la météo avait bien prévu que le ciel se bâcherait dans la matinée, je me sens découragée de poursuivre, j’ai froid au bout des pieds et je fatigue de lever haut les jambes à chaque pas ! Je fais demi-tour, pas grave, j’en ai pris plein les yeux avec ce lever de soleil =)

Cinq minutes plus tard le nuage est passé et la vue se dégage de nouveau, j’hésite je m’arrête... je repars pour le sommet ? Allez c’est parti, je grimpe de nouveau mais à la Grande Montagne ça souffle à mort et je vois de nouveaux nuages... pfff ce sera tout pour aujourd’hui, je rebrousse chemin à nouveau et décide de boucler par le Refuge de la Grande Montagne pour avoir la vue sur Belledonne et la Chartreuse.

Poua poua poua quel bonheur la descente !! Dans toute cette poudre sans aucune trace je me fais plaisir en faisant de grandes enjambées j’ai l’impression de flotter c’est trop bon !

La boucle est bouclée et je retombe sur le sentier en forêt où j’aperçois un chevreuil ! Instant magique où l’on se fixe l’un l’autre ! Et hop il repart ! À peine cinq minutes plus tard j’entends des coups de fusils, évidemment je flippe, parce que j’ai vraiment l’impression que les chasseurs sont tout proches. Je fais la dernière partie très vite, pas très rassurée, ouf j’aperçois la chapelle et quelqu’un qui part tout juste, je souris intérieurement : il a tout raté, le ciel est bâché et j’ai déjà fait plein de traces !

Une journée qui commence bien :)

Dernière modification : 9 janvier 2016

A propos

Auteur de cette sortie :

Si loin que nous portent nos pas, ils nous ramènent toujours à nous-même. PROVERBE TOUAREG

Randonnée réalisée le 3 janvier 2016

Publiée le 9 janvier 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 11 janvier 2016 à 09h19

    Bonjour Aude, très beau récit..."scroutch scroutch" dans la neige, c’est quand elle est fraîche, c’est ça.
    Mais j’y crois pas, laisser les raquettes à la maison !

  • par Le 11 janvier 2016 à 15h25

    Ouais les raquettes.. mais c’est bon aussi à pieds de s’enfoncer ! (bon pas trop loin non plus !)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !