Sortie du 30 janvier 2016 par JLB Sommet du Grand Chat (1992m) par Teppe Verte

Entre forêts sombres et sommets enneigés, la chaîne des Hurtières semble ouvrir la première porte sur la longue chaîne de Belledonne.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

  • Ciel clair le matin se voilant en mi-journée.
  • Températures fraîches dans un petit vent.
  • Neige poudrée ou croutée selon l’endroit.
  • Grande solitude partout.

Récit de la sortie

Participants : JLB et LAKIKI+

La piste forestière du Champet qui démarre 400 m après le Col du Grand Cucheron (sens Maurienne - vallée des Huiles) semblant dégagée, nous l’avons empruntée jusqu’à la limite de la neige (1180 m soit la même altitude que le col).

Après avoir suivi la piste (raquettes nécessaires) sur environ 2.6 kms, nous avons pris à main gauche l’un des nombreux sentiers (raide, sombre et tortueux) qui parsèment la forêt et coupent la piste et nous avons rejoint le Col du Champet (1715 m).

Un peu au-dessus du col, la vue se dégage enfin et offre un panorama splendide sur le Mont Blanc, la chaîne de la Lauzière, le massif de la Chartreuse et le massif des Bauges.

L’tinéraire se poursuit ensuite en longs vallonnements sur la crête des Mollards jusqu’à un gros cairn marquant le Grand Chat (1976 m), puis jusqu’au Sommet du Grand Chat (1992 m).

La chaîne de Belledonne dévoile enfin ses sommets aériens et ses combes plongeantes.

Les trois Mollards, le Col de l’Albarétan, la Grande Montagne de Presle et Chapotet, pointe de Rognier, Grands Moulins ... jusqu’au lointain Grand Pic ...
..." au-delà des montagnes embrumées, non loin des sombres cavernes du passé, dans l’ombre bleutée il faut aller, en quête de l’or pâle et enchanté "... (Tolkien)

Au retour, nous avons rallongé l’itinéraire et après être repassés au Col du Champet, nous avons suivi l’itinéraire des crêtes (successions de bosses et de creux qui augmentent quelque peu le dénivelé total ...) qui passe par la Tourbière du Grand Leyat, le Pic de la Loze et sa Croix, le Col du Coin etc.

Vers 1480 m pour rattraper la piste forestière du Champet empruntée à l’aller, nous sommes descendus "en direct" dans la forêt (genre sanglier bourru) et avons ainsi pu tester la ... raquette à mousse  !!! (devons nous le signaler à TSL ?)

Après cet exercice ludique, nous avons retrouvé avec soulagement un sentier peu pratiqué (mais qui avait le mérite d’être là) puis la piste forestière du matin.

Dernière modification : 31 janvier 2016

A propos

Auteur de cette sortie :

Je prends le relai pour la rédaction des topos et sorties que nous réalisons avec ma compagne. Mon logo s'appelle Jazzy. J'espère que la vie lui offrira autant d'escapades montagnardes que celles qu'a connues Simba sous le pseudo de Lakiki.

Randonnée réalisée le 30 janvier 2016

Publiée le 31 janvier 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !